Perso

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1010 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Business Plan de A à Z
D’après l’intervention de
M. Philippe DE PREVILLE De KPMG Aux Journées Régionales de la Création d’Entreprise Rennes les 19 et 20 octobre 2001

Le Business Plan : sommaire
Définition Quand et pourquoi ? Comment le construire Comment le présenter

Définition du Business Plan
Un document prévisionnel Un outil de chiffrage La quantification de décisions prisesRépondre à la question de la rentabilité du projet Dégager les besoins financiers
Il n’y a pas de bon vent pour celui qui ne sait où il va… ( Sénèque )

Le BP : Quand et pourquoi ?
A la création de l’Entreprise
- s’assurer de la viabilité du projet - convaincre les actionnaires - obtenir des financements

Lors des développements de l’Entreprise
- lancement d’activités nouvelles - opérationsexceptionnelles - croissance externe

Le BP : Un outil de communication
Communication interne - pour le recrutement - pour faire des employés des acteurs Communication avec les actionnaires Communication avec les financiers

Le BP : Un outil de gestion
Permet de coordonner les actions dans l’Entreprise - phase de concertation - phase de diffusion Donne des indicateurs de prévision -concernant les différents services - anticipe l’organisation - traite la prévision à moyen terme - avec cohérence et interactivité

Le BP : comment le construire, La méthodologie : respecter les étapes
donne une bonne connaissance des produits, services, marchés Donne la définition des choix stratégiques : - quels marchés - la concurrence - la distribution du produit - les facteurs clé Présente lamise en place de l’organisation - qui fait quoi dans l’Entreprise La rédaction est claire et limpide + un glossaire

Quel type de document pour le BP ?

Soit un document simple, - mais dont la crédibilité est limité Soit un document détaillé, - de 20 à 40 pages, avec des annexes

Quantifier et valoriser ( 1 )
Ventes et achats - avoir une approche par les quantités - Chiffre d’affaire = Prixx Quantité - utiliser l’étude de marché Frais de personnel - faire une liste par service et par fonction - évolution dans le temps - prévoir les augmentations annuelles des salaires - distinguer les frais de structure fixe des personnels variables ( fonction de l’activité )

Quantifier et valoriser ( 2 )
Fiscalité - intégrer la TVA au plan de financement - Idem pour la taxe professionnelle,la taxe sur les salaires, l’Impôt sur les sociétés Frais financiers - dépendront des différents types de financement - surveiller le poids des frais financiers - traiter plusieurs hypothèses: augmentation de capital, emprunts, Dailly, affacturage Dotation aux amortissements

Exemples de tableaux à établir
Calcul du chiffre d’affaires Calcul de la marge brute Calcul des frais de personnel Calculdes charges de structure - variables - fixes Compte de résultat prévisionnel Bilan prévisionnel Plan de financement prévisionnel

Principes de prudence à respecter
Toujours sur-évaluer les charges - établies à partir de devis Toujours sous-évaluer les produits Créer une ligne de « charges imprévues »

Les documents à préparer
Le compte de résultat prévisionnel Le tableau de financementprévisionnel - emplois ( investissements + BFR ) - ressources Le bilan prévisionnel Documents à établir sur 3 ans, en K € à présent La prévision de trésorerie mensuelle sur 12 à 18 mois

Mise en place des moyens techniques, avec :
un tableur
-

un logiciel spécifique
- Documents structurés
-

-

Modifications régulières Interactivité des hypothèses : … et si, le développement prend duretard … et si, il y a des difficultés de recrutement … et si,

Fiablité des traitements

Intègre des techniques complexes

Choix des hypothèses ( 3 exercices )
Examen de plusieurs hypothèses
- difficile d’être affirmatif - pour le CA - pour la marge brute - pour le taux de frais financiers - seuil de rentabilité - objectif minimal de résultat - variation saisonnière

Rechercher les...
tracking img