Peut-on ne pas savoir ce que l'on fait?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2401 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Peut-on ne pas savoir ce que l’on fait ?

Savoir, cela signifie pour l’homme que le cerveau a analysé et compris un geste, une situation, une connaissance. L’activité humaine se traduit par une pensée, puis une volonté et enfin par une réalisation effective. Lorsque l’on utilise le terme « action » ou « agir », on suppose généralement que l’activité est faîte en toute conscience. Uneaction a un but : l’homme sait ce qu’il souhaite faire, pourquoi il veut le faire et comment y parvenir.
Il arrive pourtant parfois que des hommes agissent sans savoir exactement ce qu’ils sont en train de faire, mais l’homme, doté d’une capacité à la réflexion, peut-il vraiment ne pas savoir ce qu’il fait ? Dans quelle mesure l’homme est-il capable d’agir en connaissance de cause, c'est-à-direavec lucidité ? Si l’homme est capable d’agir sans savoir, dans quels cas ? Est-ce toujours excusable, y a-t-il des limites ? Nous tenterons de répondre à ses interrogations en trois parties : tout d’abord, on étudiera l’activité humaine lorsqu’elle est consciente, puis on s’intéressera aux cas où les hommes ne savent pas ce qu’ils font. Enfin, dans une dernière partie, on se demandera jusqu’ouon peut avoir le droit d'agir sans savoir, est-ce que ça peut toujours être une excuse ?

Une action, c’est le fait d’agir, c’est une manifestation concrète de la volonté de quelqu’un. Dans cette définition, on prend donc bien en compte le fait de réfléchir avant d’agir. L’action humaine se déroule en plusieurs parties : réflexion, volonté et réalisation concrète. On peut distinguer leterme « savoir » de l’expression « avoir conscience ». Il est possible de ne pas être conscient de ce que l’on fait mais de savoir tout de même ce que l’on est en train de faire : par exemple, lorsque quelqu’un commet un acte, bon ou mauvais, il peut savoir concrètement, physiquement ce qu’il est en train de faire, mais ne pas être tout à fait conscient des répercussions que ça aura dans un futur plusou moins proche.
Selon la loi, l’homme est, passé la majorité, responsable de ses actes. On dit qu’il doit être capable de les assumer, c'est-à-dire d’en accepter les conséquences et de se prendre en charge. Il doit donc savoir ce qu’il fait.
Dans beaucoup de cas, on sait ce que l’on fait. Le travail, activité de l’homme appliquée à la production, à l’entretien ou à la création,peut être manuel, physique ou intellectuel. Il est par exemple impératif pour le docteur de savoir ce qu’il fait lorsqu’il ausculte un patient. Un instituteur doit aussi toujours être ancré dans le moment présent pour transmettre son savoir : il sait ce qu’il fait, puisqu’il sait ce dont il parle. De même, un journaliste écrivant un article a fait des recherches, a posé des questions, ce qui est toutun travail préalable qui lui permet de savoir exactement ce qu’il écrit, de maîtriser son sujet et au moment de l’écriture, il doit se rappeler de tout, sa pensée est donc implantée dans l’action d’écrire: il sait ce qu’il fait. La réflexion et le savoir sont donc ici indispensables à la réalisation d’une action concrète.
On peut également prendre le cas d’une création artistique qui asouvent pour but d’exprimer un sentiment ou un désir. Lorsque l’artiste peint, dessine, sculpte ou écrit, il est tout à fait conscient : il peut hésiter entre telle ou telle forme, douter de la validité ou de la vérité d’une partie de son œuvre. Il doit souvent s’arrêter pour réfléchir, et parfois même, il jette tout et recommence, insatisfait de sa réalisation.
L’activité humaine est doncsouvent consciente car l’homme est un être qui a besoin de réfléchir avant d’agir : son cerveau analyse une situation et selon la volonté de l’individu, la volonté va déterminer l’action physique ou intellectuelle. Dans ce cas, on est conscient et on sait ce que l’on fait, on sait pourquoi on le fait.

Cependant, un constat s’impose : on est parfois surpris par certaines réactions ou...
tracking img