Phases lunaires

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4052 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES PHASES LUNAIRES

Qu’est-ce qu’une phase ?

La définition générale du mot phase est ‘chacun des aspects successifs d’un phénomène en évolution’. Ainsi une phase de la Lune correspond à un aspect unique, observable depuis la Terre au bout d’un certain intervalle de temps. En effet, une phase lunaire est un phénomène périodique du fait des mouvements circulaires de la Lune et dela Terre.
Nous allons d’abord étudier grâce à la maquette les différents agencements Lune – Terre -Soleil et leurs conséquences au niveau des phases lunaires, puis nous nous intéresserons à la périodicité des phases.

Une question de disposition entre la Lune, la Terre et le Soleil

On se propose d’expliquer les phases de la Lune grâce à la maquette. La révolution de la Terreautour du soleil  sera négligée dans cette partie car elle n’influe que dans l’étude de la périodicité des phases.
La Lune tourne autour de la Terre dans le sens trigonométrique, en partant de la nouvelle Lune, on a donc la succession des phases suivantes :

1) La nouvelle Lune

Lors de cette phase, il y a un alignement Terre – Lune – Soleil.
La partie de la Lune qui fait face à laTerre n’est pas éclairée,
on n’observe donc aucune partie de la Lune. On voit que la
Lune est présente dans le ciel pendant que la Terre est éclairé.
Ainsi la nouvelle Lune « n’apparaît » que pendant la journée.

2) Le premier quartier

Il y a ici une disposition en angle droit entre la Lune, la Terre
et le Soleil. Seule la moitié est de la partie de la Lune qui fait
face à la Terre estéclairée d’où l’appellation
‘quadrature est’. Si on prend en compte la rotation
de la Terre sur elle-même (dans le sens trigonométrique), on
en déduit que cette phase est observable dans la soirée.

3) La pleine Lune

Cette phase correspond à un alignement Lune – Terre – Soleil.
La partie de la Lune qui fait face à la Terre est entièrement
éclairée, grâce à l’inclinaison de 5° de l’orbite de laLune
par rapport à l’écliptique. La pleine Lune est présente dans le
ciel lorsque la Terre n’est pas éclairée, donc pendant la nuit.

4) Le dernier quartier

Comme pour le premier quartier, il y a une disposition en
angle droit. Seule la moitié ouest de la partie de la Lune qui
fait face à la Terre est éclairée, d’où l’appellation ‘quadrature
ouest’. Si on prend en compte la rotation dela Terre sur elle-
même (dans le sens trigonométrique), on en déduit que cette
phase est observable dans la matinée et avant l’aube.

Ce sont les quatre phases principales de la Lune. On peut également observer deux autres phases :

- Le croissant de Lune :
Il doit sa forme à la sphéricité de la Lune. Dans le temps,
on l’observe entre le dernier quartier et le premier quartier(sans compter la nouvelle Lune). Il y a alors une disposition
en angle aigu.

- La Lune gibbeuse :
Elle aussi doit sa forme à la sphéricité de la Lune. On peut
l’observer entre le premier et le dernier quartier (sans compter
la pleine Lune). Il y a une disposition en angle obtus.

Le croissant de Lune et la Lune gibbeuse sont les deux phases les plus observées, en effet, dans letemps, ce sont elles qui apparaissent le plus de fois, car elles n’ont pas d’instants d’apparition précis. Ainsi on pourra observer un croissant de Lune plus ou moins épais, de même pour la Lune gibbeuse. On peut cependant qualifier les croissants de Lune ou les Lune gibbeuses de croissantes ou décroissantes selon qu’on soit pendant la période où l’on s’approche de la pleine Lune, ou de la nouvelleLune. On peut aussi parler de Lune ascendante ou descendante.

Conclusion
Les phases sont le résultat de l’addition de l’éclairage du soleil à la partie de la Lune qui fait face à la Terre (voir feuille de dessin). Ainsi, selon la disposition de la Lune, de la Terre et du Soleil, la partie visible de la Lune depuis la Terre varie. En partant de la nouvelle Lune, la proportion de...
tracking img