Pipolisation de la politique en france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2740 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La pipolisation de la Politique en France

Pendant longtemps, exposer la vie privée des personnalités politiques en France était presque un tabou. Mais aujourd'hui, la pipolisation est vue par certains comme un véritable outil de marketing politique, un outil de diversion face aux journalistes un peu trop vigilants. Cependant, ce qui semble contradictoire sont les poursuites pour atteinte àla vie privée ou au respect de l'image des personnalités politiques contre les journaux dits « people ».
On remarque donc qu'il s'est créé un amalgame entre Politique et people: soit les politiques imitent les gens célèbres, soit les peoples s'impliquent dans la Politique. De plus, le traitement de l'actualité politique semble maintenant être fondé sur la vedettisation et le dévoilement del'intimité. On peut même s'interroger sur les magazines spécialisés au départ très réticents, qui ont finalement intégré les hommes et les femmes politiques au rang des célébrités et aussi sur les conséquences d'un tel phénomène.
Ainsi on peut se demander si l'exposition médiatique de la vie privée des politiques est pour eux un moyen de détourner l'attention des médias sur leur propre personnalitéplutôt que sur leur carrière politique, ou une simple stratégie pour les médias de satisfaire une demande du public. De ce fait, la pipolisation des politiques est-elle une stratégie ou bien, un phénomène involontaire des principaux concernés ?

I – EVOLUTION DU PHENOMENE DE PIPOLISATION DES HOMMES POLITIQUES

Environnement

On remarque aussi que les français s'intéressent moins à laPolitique, c'est pourquoi les Hommes politiques doivent surprendre. On retrouve ainsi des politiques dans les talks shows ou dans les magazines people.
Historique
On pense même qu'il est né au XIXème siècle, notamment avec l'apparition du journalisme moderne. L'émergence de l'illustration dans la presse et du reportage interview a favorisé un journalisme plus proche de l'Homme lui même etpas seulement de l'Homme politique. C'est à partir de ce moment là qu'on décrit davantage les situations familiales et les habitudes dans le foyer des Hommes politiques.
A cette époque, certains grands quotidiens comme Gil Blas n'hésitent pas à mettre en scène la vie privée des personnalités politiques.

Cependant, cette tendance à la pipolisation s'est largement renforcée à la fin de laIVème république, car cette période se traduit par la recherche d'un homme fort du régime. Puis, sous la Vème république, ce sont les institutions elles-mêmes qui commandent la personnalisation du pouvoir qui a commencé avec le Général De Gaulle notamment avec la démocratisation de l'utilisation de la télévision.
Puis, en 1974, lors de la campagne pour l'élection présidentielle, le candidat del'UDF, Valéry Giscard d'Estaing a prit l'initiative de communiquer sur sa vie privée afin de briser son image de technocrate. On sait qu'il a ensuite été élu président de la république. On peut donc noter que cette technique de communication a peut être une influence sur les électeurs.
{draw:frame} Les années 2000-2001 semblent décisives dans le déclenchement du processus de pipolisation despolitiques. En effet, à l'approche des élections de 2002, deux phénomènes font leur apparition. On remarque notamment que les épouses des candidats sont impliquées dans la campagne ou que certains personnages politiques souhaitent apparaître dans la presse people, elle-même en plein essor. Pour la première fois, les épouses de candidats livrent des interviews et écrivent même des ouvrages où ellesdévoilent des informations sur leur vie de couple. On pense notamment au livre de Bernadette Chirac Conversation, écrit en
2001 avec Patrick de Carolis où elle n'hésite pas à divulguer les infidélités de son mari.
L'élection présidentielle de 2002 a également encouragé les candidats à diffuser une image en couple ou en famille, et ceci non seulement dans les magazines d'informations générales...
tracking img