popo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3818 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 novembre 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
DOSSIER CAMPER À L’ÉTRANGER

É:
MOTS-CL

Par Anne et Ingrid

— CAMP
IONAL
— INTERNAT
ER
— ÉTRANG
— PROJET
ION
— DESTINAT
N
ÉPARATIO
— PR
RES
RENCONT


“Scoutlinguer”
à l’étranger

E

MMENER NOS ÉCLAIREURS ET NOS

PIONNIERS DANS LA GRANDE AVENTURE
DU CAMP À L’ÉTRANGER, UN PROJET QUI
NE S’IMPROVISE PAS. POURQUOI PARTIR ?
DANS QUEL BUT ? POUR VIVRE QUEL TYPE
DE CAMP? COMMENT CONSTRUIRE CE
PROJET POUR, PAR ET AVEC TES SCOUTS ?
QUELQUES PISTES DE RÉPONSE ET
QUELQUES POINTS SUR LES “I” AUSSI.

Camp… Un mot magique qui monopolise parfois les scouts pendant un an ! Le camp, c’est bien entendu 15 jours inoubliables marquant l’apogée de toute une année. Mais sacrifier 10 mois à cet unique
projet réduit considérablement le panel des autres activitéssusceptibles d’être vécues avec ta section. En outre, miser sur un seul projet de camp n’autorise aucun droit à l’échec. Echouer dans la mise
en œuvre d’un projet auquel on a travaillé pendant de longs mois revient souvent à réduire tous les
efforts consentis à néant. Par contre, offrir aux scouts l’occasion de vivre plusieurs projets leur permet d’en assimiler correctement le processus de mise en placeet de réalisation. Tu pourras également répondre à plus d’attentes en évitant ainsi les essoufflements et la démotivation en cours d’année. Par ailleurs, si tu veux souder un groupe et le dynamiser, il faut veiller à ménager des moments
où les personnes se découvrent, agissent et vivent véritablement ensemble. Tu contribueras ainsi à
l’élaboration d’un vécu commun, terreau idéal pour construireet travailler à un même projet.

Le projet de camp, un rêve avant une destination…
Un camp scout ne doit pas forcément se vivre sous 40 degrés à l’ombre. Il permet avant tout
de rêver, de vivre des choses exceptionnelles. C’est une opportunité à saisir ! La vraie question n’est pas de savoir où je veux partir mais plutôt de savoir ce qui me fait vibrer. Les envies et les
rêves des scouts sontle véritable point de départ
de la construction d’un projet de camp. Bref, chez
Rêver, c’est bien mais une fois qu’on a les idées, encore faut-il organiser
les scouts, ce qui compte, c’est emmener un maxitout cela. Plus facile à dire qu’à faire, nous diras-tu !
mum d’enfants et d’adolescents au bout de leurs
Peut-être… Quoique…Tu connais la Farde de projet ?
rêves… pas spécialement au boutdu monde !
C’est un kit, prêt à l’emploi, qui reprend toutes les étapes du projet. Tu y
Et puis, n’oublions pas que les camps, qu’ils se
trouveras des affichettes, des techniques d’animation, des idées, un
déroulent en Belgique ou à l’étranger, sont avant
organiplano, etc. Cet outil te permettra de bien structurer les étapes de
tout des activités scoutes. Ce sont des lieux éduvotre projet,suscitera la prise d’initiatives et aidera chacun à prendre des
catifs où la découverte de soi et des autres (plus
responsabilités selon ses capacités.
que le bronzage) est primordiale. La découverte
Cette Farde de projet peut s’utiliser tout au long de l’année, tant pour des
d’une région “exotique” ou extrêmement dépaypetites actions ponctuelles que pour le camp.
sante risque parfois dedevenir le but unique du
Le cahier Des projets pour grandir est également consacré aux différentes
voyage.
étapes du projet.
Ces outils sont téléchargeables gratuitement sur www.lesscouts.be

Comment construire un projet ?

4

ÇA SE DISCOUTE

octobre 2008

Les différentes formules camps
Osez sortir des sentiers battus et des habitudes ! Composez vos projets avec les éléments qui vousplaisent, inventez, saupoudrez de quelques grains de folie et d’originalité, triez le plus possible, versez dans un grand bol de réalité, mélangez et
secouez le tout. Vous obtiendrez un projet bien ficelé, à déguster avec fierté !

Les camps itinérants
En roulotte, à pied, en
radeau, en camionnette,
en roller, en kayak, à
vélo, à cheval, en car, en
mobile home, en péniche,
en changeant...