Premiere es

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2128 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE TRIO DE L’ECONOMIE DU SIROP D’ERABLE |

Les entrées : * Son marché * Sa consommation * Production |
Les acériculteurs et acéricultrices du Québec unissent leurs efforts pour organiser la mise en marché d’un produit qui fait leur fierté, mais aussi celle de tous les Québécois, cela signifie donc pour le consommateur un produit naturel, de qualité, authentique, qui ne contient nicolorant ni additifs. Pour les acériculteurs et les acéricultrices du Québec, cet effort collectif leur permet de contribuer directement au développement économique de leurs régions et de continuer à travailler ensemble au développement des marchés Québécois et dans quarante-cinq pays dans le monde.

Entre 2002 et 2004, l’industrie acéricole a vécu plusieurs changements visant à établir une mise enmarché ordonnée pour le bénéfice des acériculteurs et acéricultrices, des embouteilleurs, des exportateurs, des gouvernements, des consommateurs Québécois et d’ailleurs. Les mesures mises en place permettent aujourd’hui de maintenir le maximum d’entreprises en activité et de retirer l’optimum de revenu dans le marché et du coup minimiser l’intervention gouvernementale. Ces mesures étaientnécessaires car le libre marché générait des baisses de prix qui hypothéquaient le revenu des acériculteurs, réduisait le nombre d’entreprises en activité, consolidait les entreprises restantes et diminuait la vitalité des municipalités rurales du Québec.

De plus, l’organisation de la mise en marché a également permis d’harmoniser et de contrôler les normes de qualité du sirop d’érable produit envrac.
La mise en marché de la sève et du sirop d’érable du Québec est chapeautée par le plan conjoint des producteurs acéricoles du Québec en vertu de la loi sur la mise en marché. En effet, il n’y a que la production vendue directement au consommateur par le producteur est exemptée du plan conjoint et de toute réglementation.

Distribution du sirop d’érable au Québec
Au Québec, le sirop d’érablevendu au détail peut passer par deux réseaux de distribution. Une partie, 75 %, est vendue par le producteur directement aux consommateurs, soit à la cabane à sucre, par un réseau de connaissances ou aux marchés publics.

L’autre partie, 25 %, se répartit de la façon suivante : selon nos estimations à partir des dépenses alimentaires, il y aurait près de 2 millions de livres de sirop d’érabledistribué dans les marchés d’alimentation et un peu plus de 1 million de livres de sirop qui seraient distribués via les boutiques spécialisées, les marchés, les épiceries d’aliments naturels, les boutiques-cadeaux, etc.
Au cours de la dernière décennie, le volume de la production a augmenté beaucoup plus rapidement que celui des ventes intérieures et des exportations, créant un déséquilibre entrel'offre et la demande de produits de l’érable.
Son marché |
| | | |
| |
| | .
| |
| |
|
| | |

|
|
L'industrie a donc accumulé des surplus d'inventaires une année sur l'autre. Toutefois, la situation des surplus est actuellement bien en main. Pour la première fois depuis de nombreuses années, le volume des exportations en 2006 a été plus élevé que celui dela production, grâce aux surplus des années précédentes. On a pu en conclure donc qu’il y a eu un déséquilibre entre l’offre et la demande.

| |

| La consommation de produits de l'érable est plutôt faible dans l'ensemble du Canada. En 2005, la consommation canadienne de produits de l'érable exprimée en équivalents sirop d'érable a été établie à 0,26 kg par personne, soit une baisse de10 % par rapport au 0,29 kg de 2004. Estimée à environ 32,3 millions d'habitants en 2005, la population canadienne a consommé à peu près 8 400 tonnes de produits de l'érable en équivalent sirop d'érable. En volume, cette consommation représente environ 23 % de la production canadienne de 2005. Au cours de la même année, la consommation de sucre blanc raffiné s'est établie à 32, 70 kg, soit 126...
tracking img