PREMIERE PARTIE et deuxieme partie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (2419 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 juin 2015
Lire le document complet
Aperçu du document













PREMIERE PARTIE


CHAPITRE 1 :

PRESENTATION DE L’HOPITAL D’INSTRUCTIONS DES ARMEES OMAR BONGO ONDIMBA
1.1 Historique.
L’HOPITAL D’INSTRUCTION DES ARMEES OMAR BONGO ONDIMBA (HIAOBO) est une structure Militaire. Elle est sous la tutelle du MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE.
Elle reçoit chaque année unesubvention du Ministère de la Défense National qui varie selon les estimations faites par les financiers. Il génère aussi des recettes propres au fonctionnement de la structure (hospitalisations, consultations, opérations).
Pour traiter l’urgence, l’HIAOBO dispose d’un grand service d’urgence Médico-chirurgical, un service de brûlé, un service d’imagerie médicale, pédiatrie, gynécologie, d’une maternité,et d’un laboratoire d’analyses. Toute ses unités concourent à la prise en charge adaptée des malades en détresse et seront complétées par un centre de transfusion sanguine des armées.
La qualité des installations et plateaux techniques en fait un outil de travail adapté à la formation et au maintien en bonne santé des personnels militaires apportent ainsi un appui majeur au soutien des forces entoutes circonstances et notamment en opération.
L’hôpital d’Instruction des Armées Omar BONGO ONDIMBA est aussi un rapport à l’action de santé publique il accueille toute catégorie de maladies ainsi que les assurés tels que ceux de la de la caisse Nationale d’Assurance Malades de Garantie Sociale (CNAMGS). Pour leur prise en charge. Il en est de même de son implication dans le système hôpital-universitaire du pays.
La conception de cet hôpital médicaux –chirurgical  cadre bien non seulement avec la vocation de la médecine militaire, celle d’une structure de crise, mais aussi avec l’intérêt du public par la situation géographique et sa technicité. Tous ces éléments ont concouru à justifier la construction d’un hôpital militaire digne de ce nom à vocation sous régional le projet del’hôpital militaire remonte aux années 1980, année qui à vu l’ouverture sur le site actuel d’un hôpital de jour ouvert à tous, militaire et civils et d’expertise médicale pour le personnel naviguant en particulier les études préparatoires. La construction à débuté en novembre 1999.
Les intervenants ont été nombreux, de tous ordres. On peut citezles futurs utilisateurs la Direction Général du service de santé militaire, les agrégés, les Directeurs, Chefs de service actuel, le Ministre de la Défense Nationale de cette ère (M. ALI BONGO ONDIMBA) en tant que directeur des investissements, la société de management hospitalier VAMED
ENGINEERING avec le cabinet d’architecture bureau VERTAS, comme maître d’œuvre le groupe VIVENDI SOGEA –GABON. C’est le 11 Novembre 2005 que le Président de la République Chef Suprême des Armées Omar BONGO ONDIMBA inaugure ladite structure hospitalière était assurée par le Médecin Général Romain THOUA. Cette structure hospitalière s’intègre parfaitement dans le cadre sanitaire du pays.
1.2 Situation géographique
L’hôpital d’Instruction des Armées Omar BONGO ONDIMBA (HIAOBO) est situé dans la zone du PK9, route Melen après le lycée DJOUE DABANY face à l’école d’application du service de santé militaire et du camp de gendarmerie.
1.3 Domaine d’activité et compétences.
L’hôpital d’Instruction des Armées Omar BONGO ONDIMBA est une structure publique des soins médicaux et hospitaliers disciplinaires. Pour traiter l’urgence, l’hôpital d’Instruction des Armées dispose d’un service d’urgence lesmalades qui sont admis aux soins intensifs ou les accidentés de la voie publique (AVP) et d’un laboratoire d’analyse médical.
Son apport à l’action de santé publique, par l’accueil de tous les types de malades indéniable (militaires, civils) et assuré .Il en est de même de son implication dans le système hospitalo-universitaires du pays. La mission de l’hôpital militaire est d’apporter sa...