Presentation iee

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1546 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Etude de cas La démarche stratégique d’
Solution modèle

Analyse de l’évolution du chiffre d’affaires d’IEE
Description
Le chiffre d’affaires d’IEE augmente continuellement. Selon les projections d’IEE, il va même doubler entre 2005 et 2009.

Raisons :
introduction de nouveaux produits (PPD-CPODOC-SBR-caméra 3D) exploitation de nouveaux marchés (Etats-Unis, Asie) acquisition de nouveauxclients (Hyundai/Kia p.ex.) …
Mai 2006 Travail de candidature de Mike Thill / Wpol 2

Chiffre d’affaires par produit
L’OC contribue de manière significative aux revenus d’IEE (50% du chida). Il représente en quelque sorte le produit phare d’IEE. Trois autres produits (PPD, CPOD, SBR) génèrent actuellement le reste du chida d’IEE. Le système de caméra 3D n’a pas encore été lancé sur lesmarchés et ne procure donc pas encore de revenus.
Mai 2006 Travail de candidature de Mike Thill / Wpol 3

Régions d’origine des clients
Le marché le plus important d’IEE reste l’Europe. IEE a pu se positionner sur le marché américain (General Motors). En Asie, IEE a réussi à développer considérablement ses ventes (Hyundai/Kia).

Mai 2006

Travail de candidature de Mike Thill / Wpol

4 Evolution des ventes par produit
Pour le PPD et le CPOD les ventes sont plutôt en régression. Les ventes de l’OC vont augmenter sensiblement, puis elles vont se stabiliser après 2006. Les ventes de l’SBR vont augmenter jusqu’en 2006 puis diminuer légèrement. La production et la vente du système de caméra 3D (Dynadis) ne vont pas commencer avant 2006 (ce délai fut même décalé à 2009). Les autresproduits (automobiles et non automobiles) gagnent en importance après 2006.

Mai 2006

Travail de candidature de Mike Thill / Wpol

5

Analyse des 5 forces de Porter (1)
Concurrence :
PPD : très faible (IEE détient 90% du marché) OC : forte (IEE: 6%) SBR : assez faible (IEE : 47%) CPOD : très faible (IEE : 100%) Dynadis : marché n’existe pas encore PPD, CPOD : pas de nouveaux entrants OC :certaines entreprises cherchent à accéder le marché SBR : CTS essaie de se positionner OC : sérieusement menacé par des airbags performants ne nécessitant plus de système de classification PPD, SBR, CPOD : pas de substituts en vue
Travail de candidature de Mike Thill / Wpol 6

Nouveaux entrants :

Substituts :

Mai 2006

Analyse des 5 forces de Porter (2)
Pouvoir des clients :
Pourvoirabsolu (clients avec un potentiel d’achat important) : fixe les conditions, impose sa façon de travailler, impose les standards de qualité et les délais/lieux de livraison, fait des audits…

Pouvoir des fournisseurs :
Plutôt faible : IEE impose les caractéristiques techniques des produits à ses fournisseurs, IEE connaît les coûts de production et les marges des fournisseurs, IEE a un certainpoids économique…

Mai 2006

Travail de candidature de Mike Thill / Wpol

7

Le cycle de vie des produits (1)
Ventes Maturité Déclin Développement OC Lancement PPD CPOD

SBR

DYNADIS

Temps

Mai 2006

Travail de candidature de Mike Thill / Wpol

8

Le cycle de vie des produits (2)
Dynadis : au début de la phase de lancement parce que pas encore sur le marché. SBR : phase dedéveloppement parce que potentiel de croissance (autres domaines d’application, caractéristiques techniques à améliorer). OC : phase de maturité parce que déjà bien accepté par la clientèle et substituts techniques en vue. PPD : phase maturité parce que ventes en baisse, moins de pression de la part des compagnies d’assurances et technologie obsolète. CPOD : phase de déclin (diminution desventes), mais relance possible. Mais lobbying et publicité nécessaires.

Mai 2006

Travail de candidature de Mike Thill / Wpol

9

La matrice BCG (1)
Activité PPD Part de marché relative d’IEE 18 > 1 (très forte, IEE = leader) 0,14 < 1 (très faible) Taux de croissance du marché faible

OC

faible

SBR

1,62 > 1 (forte)

assez fort faible
(assez fort si IEE fait plus de publicité...
tracking img