Principes de gestion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2668 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Université de Montréal

Faculté de l’éducation permanente

Principes de gestion
REI1210G-A

Luc Joubarne, chargé de cours

Étude de cas « COMPLAS Inc. »

Par

Rosanne Cicciarello
Marie-France Giguère
Stéphanie Le Mévèl
Chantal Nault

Le 17 mars 2010

1- PRÉSENTATION DE LA SITUATION

En 1994, à Trois-Rivières, l’usine de la compagnie COMPLAS Inc. débute ses opérations, dansun garage, dans les composantes de plastique destinées au domaine de la construction.

Monsieur Dominique Vézina est le fondateur et le président. Gérant des ventes depuis six ans pour une firme de fibre de verre, il débute sa compagnie avec, en mains, deux contrats totalisant 30 000 $. Outre son cours collégial, monsieur Vézina a occupé plusieurs postes à divers échelons allant de commis debureau à directeur dans une firme fabriquant du plastique renforcé. Il est un homme relativement jeune, dynamique et ambitieux.

Beaucoup d’efforts sont investis dans la recherche et le développement de son produit et cela dans le but de fournir des garanties aux clients, lesquelles ont un impact important sur les ventes. Il recherche constamment à répondre aux exigences de ses clients et auxcritères de solidité et d’apparence.

D’autre part, la mise en marché est une préoccupation majeure pour l’entreprise. Non seulement faut-il voir les opportunités du marché de la construction, mais aussi les possibilités d’application du plastique dans ce domaine. Pour cela, monsieur Vézina doit travailler fort auprès de ses clients pour les convaincre de la supériorité du produit. En effet, lesprincipaux clients concernés qui sont les architectes, ingénieurs et contracteurs utilisent le bois, le fer et reconnaissent difficilement les propriétés révolutionnaires du plastique renforcé dans la construction.

Monsieur Vézina doit donc tout d’abord fabriquer un prototype lequel est coûteux et exige un dépôt de garantie pour l’achat de la matière première. Le financement de COMPLAS Inc. étaitconstitué de 24 000 $ au départ, mais l’achat d’équipement a nécessité que cette mise de fonds soit plus que doublée après un an. Le gérant de la banque prend une place importante dans la gestion de la compagnie, il intervient en formulant des suggestions et agit à titre de contrôleur. La banque a consenti plusieurs prêts à monsieur Vézina qui s’avèrent insuffisants pour financer son fonds deroulement. Monsieur Vézina a donc dû prendre d’autres mesures, comme faire appel à une compagnie d’affacturage afin de récupérer de la liquidité ou encore solliciter la participation financière de ses employés à titre d’actionnaires.

Selon monsieur Vézina, l’avenir s’avère plutôt optimiste et il croit en une expansion de ses activités à court terme. D’ailleurs, des commandes de 492 000 $ sontannoncées d’ici la fin de l’année 95. Mais pour faire face à cette demande, Monsieur Vézina n’a d’autres choix que de s’agrandir, ce à quoi la banque s’oppose pour le moment.

2- PRÉSENTATION DE LA PROBLÉMATIQUE

Monsieur Vézina fait face à une impasse : s’il ne s’agrandit pas à très court terme, il ne pourra respecter son carnet de commandes et s’il ne respecte pas son carnet de commandes, sonentreprise est vouée à péricliter. Monsieur Vézina fait face également à un produit méconnu entaché par quelques préjugés. Il a donc besoin de travailler autour de la crédibilité du plastique renforcé dans le domaine de la construction, ce qui représente un coût.

Ceci nous amène à poser la problématique de monsieur Vézina en termes de financement. En effet, comment peut-il envisager depoursuivre ses activités sans augmenter son financement et en faisant face à une banque réfractaire à toute expansion. Son carnet de commandes est intéressant : c’est une jeune compagnie qui exploite un produit plutôt méconnu mais qui a réussi à persuader suffisamment de clients pour avoir un carnet de commandes de près de 500 000 dollars, et cela, en moins de deux ans d’existence. De ce fait, pour...
tracking img