Programme de philo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3164 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Programme de Philosophie
Sous forme de sujets de dissertations

Sujet/ Culture / Raison et réel/ Morale / Politique

I) Sujet

Sujet
Suis-je le mieux placé pour savoir qui je suis?
Peut-on ne pas être soi-même?
Le moi est-il haïssable?
La question "qui suis-je ?" admet-elle une réponse exacte ?
Peut-on penser le corps?
Pourquoi prive-t-on l'animal de conscience?Conscience
La conscience de soi est-elle connaissance?
La conscience est-elle source de liberté ou de contrainte?
N'exprime t-on que ce dont on a conscience?
Prendre conscience de soi, est-ce devenir étranger à soi?
La conscience me fait-elle connaître que je suis libre?
La conscience de soi doit-elle quelque chose à la présence d'autrui?
Suis-je ce que j'ai conscience d'être?Inconscient
Quelle conception de l'homme l'hypothèse de l'inconscient remet-elle en cause?
L'hypothèse de l'inconscient réintroduit-elle la fatalité dans l'existence de l'homme?
L'hypothèse de l'inconscient peut-elle être invoquée pour échapper à nos responsabilités?
L'homme est-il prisonnier de son passé ?
L’idée d’inconscient exclut-elle l’idée de liberté ?
Peut-on dire quel'inconscient parle en nous ?
L'existence de l'inconscience est-elle une hypothèse ou une certitude?
Peut-on ne pas savoir ce que l'on fait?
Suis-je responsable de ce dont je n'ai pas conscience?
En quel sens peut-on dire que le corps nous trahit?

Désir
Être raisonnable est-ce renoncer à ses désirs?
Notre désir de vérité peut-il être satisfait?
Faut-il se méfier de l'amour?
Nedésirons-nous que les choses que nous estimons bonnes?
Pourquoi désirer l'impossible?
Le désir peut-il se satisfaire de la réalité?
Le désir est-il la marque de la misère de l'homme?
Ne désirons-nous que ce dont nous avons besoin?
Le désir suppose-t-il la connaissance préalable de son objet?
Accomplir tous ses désirs, est-ce une bonne règle de vie ?

Autrui
Au nom de quoi respecter autrui ?
Touterelation à autrui est-elle un échange?
Autrui peut-il m'aider à me connaître?
L'amitié est-elle une forme privilégiée de la connaissance d'autrui?
Peut-on se mettre à la place d'autrui?
Les consciences peuvent-elles communiquer les unes avec les autres?
Le marginal est-il nécessairement l'ennemi de la société?
La conscience de soi doit-elle quelque chose à la présence d'autrui?Suis-je le mieux placé pour savoir ce que je suis?
Autrui n'est-il qu'un moyen ou un obstacle?
Qu'est-ce qu'un maître?
Faut-il rester fidèle ?
Faut-il aimer son prochain ?
Peut-on avoir raison contre les autres ?
Peut-on exister sans les autres?
Peut-on faire le bonheur des autres?

Perception
Peut-on dire que la perception est une connaissance ?
L'imaginaire et le réel secontredisent-ils ?
La perception peut elle s'éduquer ?
L'apparence est-elle toujours trompeuse ?
Peut-on se fier à l'évidence ?
Le réel se limite-t-il à ce que perçoivent nos sens ?
N'y a-t-il de vrai que ce qui saute aux yeux?
Le réel se réduit-il à ce que l'on perçoit ?
Faut-il ne croire que ce que l'on voit ?
Nos conceptions sont elles le fruit de nos perceptions?
Pouvons-nous être certains quenous ne sommes pas toujours en train de rêver ?
La perception que nous avons d'autrui est-elle identique à celle que nous avons des choses?

L’existence et le temps
Y a t il des degrés d'existence?
La mort abolit-elle le sens de notre existence?
La pensée de la mort a-t-elle un objet ?
Les hommes existent-ils comme existent les choses ?
Suis-je ce que j'ai conscience d'être?L’existence a-t-elle un sens ?
Ne sommes nous que des mots ?
Ne vit-on qu'au présent ?
Peut-on nier la réalité du temps ?
L'homme peut-il être heureux sachant qu'il doit mourir ?
Faut il laisser une place à l'irrationnelle dans la conduite de la vie?
Vaut-il mieux réussir dans la vie ou réussir sa vie?

II) Culture

Culture
L'homme est-il un être naturel?
La féminité est-elle un...
tracking img