Que gagnons-nous a travailler ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (256 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Que gagnons-nous à travailler ? (mini corrigé-plan)
Corrigé
Que gagnons-nous à travailler ?

(Nota bene : le "nous" peut renvoyer à l’individu, àla société tout entière, ou à l’humanité. Penser au fameux texte de Kant sur la nécessité de travailler pour l’humanité)

Question (faussement) naïve. On gagne un salaire !
Oui, mais 1) Un « travail » n’est pas toujours rémunéré 2) On peut gagner aussi quelque chose d’impalpable, de difficile àcerner…
I Des bénéfices pratiques
Les moyens de vivre (plus ou moins) décemment mais aussi la promesse d’intégration à notre communauté.
II L’estimede soi et la reconnaissance sociale
Qu’on peut distinguer, mais qui vont souvent de pair. Montrer comment ils peuvent être liés, comment ils peuventêtre dissociés.

III L’inscription dans un ordre humain
Distinguer le travail (labeur) et l’oeuvre (travail créatif) 2) Le travail est le moyen le plusaccessible, ou le plus banal, de s’inscrire dans un ordre humain, mais il en existe d'autres (l'amitié, l'amour, l'activité politique, toutes lesactivités sociales et altruistes) 3) On gagne, en s’inscrivant dans un ordre humain, une possibilité (parmi d’autres !) de donner un sens à sa vie enpoursuivant un but qui peut être partagé avec d'autres.
Conclusion
On gagne énormément à travailler en général. Mais le « profit » est largement moral etsymbolique (en plus du salaire !). Donc le travail bénévole, ou le travail créatif non rémunéré, peuvent produire le même résultat de ce point de vue.
tracking img