Que puis-je comprendre de moi-meme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1617 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Comprendre quelquechose, c’est avoir, élaborer, recevoir dans son esprit la représentation nette de cette chose. L’être humain se distingue des autres êtres vivants dans le fait qu’il existe dans la conscience de lui-même; c’est-à-dire qu’il instaure un rapport de soi à soi; il ne subit pas ce qu’il vit car par cette conscience qu’il en a il peut le penser, l’interroger, le juger, et doncl’élaborer dans son esprit. L’homme a donc une capacité d’analyse de soi par soi grâce à la conscience, et, par conséquent, le pouvoir de se comprendre lui-même.
Cependant il y a aussi dans le psychisme humain un ensemble de processus, désirs, aspirations dont l’existence est ignorée par la conscience : l’inconscient humain. Cet inconscient suppose donc l’existence de limites pour laconscience humaine ; et, par conséquent, une connaissance incomplète de soi-même.
Ainsi, grâce à la conscience, l’homme peut se connaître et se comprendre soi-même. Cependant il existe une partie de son psychisme, l’inconscient, qui lui reste inconnue et extrêment difficile à atteindre : ne pouvons-nous donc pas nous demander s’il est possible de vraiment tout comprendre de nous-mêmes ? Où s’arrêtedonc la compréhension de soi par soi de l’être humain ?

La conscience permet à l’homme d'avoir connaissance de ses états, de ses actes et de leur valeur morale, lui permet de se sentir exister, d'être présent à lui-même. On peut distinguer notamment la conscience réfléchie qui est une connaissance plus approfondie, claire, obtenue grâce à un certain effort de retour réflexif sur soi-mêmepour s’analyser et se caractériser avec exactitude . C’est donc un véritable face à face qu’elle instaure, un regard de soi sur soi . Le moi devient un objet pour lui-même ; l’homme se tourne vers son intérieur et en devient l’observateur. En s ‘observant, et en réfléchissant à ce qu’il apprend de cette « observation » particulière, il parvient donc à se connaître, se comprendre. Hegel, dansEsthétiques , décrit cette conscience réfléchie comme l’une des deux tendances par lesquelles l’homme devient être pour soi : la voie théorique, où l’homme doit «  se pencher sur lui-même pour prendre conscience de tous les mouvements , replis et penchants du coeur humain »  . Ainsi, grâce à la conscience et ce pouvoir d’introspection, d’observation, d’analyse, et de réfléxion qu’elle nous ammène,l’homme se crée une image de soi, et parvient par conséquent à prendre conaissance de ce qu’il est, et mieux se comprendre . De plus, comme le soutient Locke, la conscience permet de se développer une identité, et donc se comprendre : grâce à elle, nous nous approprions à chaque instant de nos actions, les rapportons a l’idée de « moi ». L’homme étant détérminé par l’ensemble de ses actions ( commel’affirme Sartre dans L’existentialisme est un humanisme ), la conscience, nous permettant de nous unifier, de relier cet ensemble d’actions à notre propre personne, nous permet de mieux nous connaître et mieux nous comprendre.
Cependant la conscience permet à l’homme de se comprendre non seulement en lui fournissant une capacité d’observation et d’analyse de soi, mais aussi du monde qui l’entoure :en effet, l’homme est le produit de ses expériences et de ce qu’il a pu assimiler du monde extérieur ; son passé conditionne son présent. En reconstruisant et comprenant ce qu’il a vécu, il peut donc comprendre soi-même. Par exemple, un chien qui, dans son passé, a été battu, évite de se rapprocher des humains ; cependant, l’animal étant dépourvu de conscience, ce comportement se limite à êtreun réflexe. Au contraire, un homme qui, par exemple, sait qu’il a été trahi par ses proches nombreuses fois dans son passé, peut en déduire que c’est la raison pour laquelle il éprouve des difficultés a avoir confiance en autrui, pour laquelle il se méfie constamment des intentions des autres. Ainsi, en reconstruisant puis analysant son passé grâce à sa conscience, il a pu comprendre...
tracking img