Question d'epistemologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 53 (13011 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
| |
|L3 (S1) |
|QUESTIONS D’EPISTEMOLOGIE|
|Bernard Pachoud |
| |
|Cours n° 1|Retranscrit par Vincent Ringot. |
|du 25 Octobre 2010 |

Comme je l’ai dis la semaine dernière, on va donc changer de discipline, là je commence une série de cours qui vont être porté sur la philo. Aujourd’hui ,je vais présenter des aspects de la théoriehusserlienne qui me semble pertinente pour la psychopathologie et la contraction des psychoses, et les trois prochaines séances de novembre, c'est-à-dire la semaine prochaine ce sera le professeur Gens qui [interruption spontanée liée au son du micro] c’est Jean-Claude Gens qui vous présentera les aspects de la …(inaudible )et de la philosophie de Hegel qui (…) est considérée comme pertinentepour la psychopathologie.
Peut-être comme première remarque générale sur l’esprit de ce cours…c’est un cours d’introduction à la philosophie…en l’occurrence à la phénoménologie…comment dire…c’est important de comprendre le sens , le but d’un cours et par conséquent ce qui est attendu , en tout cas je pense que c’est bien de le préciser au départ et ça peut vous donner des indications aussisur la façon de le travailler , notamment vis-à-vis de la question d’examen. Autant pour des disciplines comme la psychopathologie il y a des choses convenues qu’il faut connaître si on veut être clinicien, soit on sait, soit on ne sait pas - si l’on ne sait pas à mon avis c’est un problème-, et autant la on peut avoir un haut niveau d’exigence au niveau des contenus, en ce qui me concerne,quand je fais un cours sur ce thème je met des informations en ligne parce que j’estime que les contenus doivent être lu et nécessairement connu , en effet je suis exigent pour l’examen.
On ne va pas faire de vous des experts en phénoménologie, de Husserl ou de Heidegger en quelques cours, donc ce n’est pas du tout ça le sens. Le sens c’est d’abord que vous sachiez que ces théories…ce n’estpas ce que j’appellerais des théories de référence, que ce domaine de recherche existe, que ça peut constituer une ressource pour la psychopathologie et pour la recherche (ce n’est pas votre soucis tout de suite mais ça peut l’être pour l’avenir) que ça a inspirés un certains nombres de cliniciens. C’est un peu de la culture générale qui vous apporte un éclairage supplémentaire sur la cliniqueet la psychopathologie mais ce qui à mon esprit …enfin il me semble que ça n’a pas du tout le même statut que des groupes informationnels ou que des contenus de connaissances qu’il faut connaître , la il faut quand même le prendre pour des contenus de connaissances , mais ce n’est pas de cette façon la que je voudrais vous le présenter , c’est un cours d’initiation.

Par conséquent, cequi est attendu de vous , c’est que vous compreniez l’esprit de ce cours, que vous vous fassiez une idée de ce qui va vous être présenté par moi sur Husserl et par Jean Claude Gens sur Heidegger.Que vous ayez une idée, de ce dont ,ce qui fait l’objet de la recherche pour ces philosophes et surtout en quoi ces recherches apportent un éclairage visiblement pertinent pour la psychopathologie. Je...
tracking img