Question n° 56 comment le budget d’un état peut-il impacter l’activité des banques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (597 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES CONNAISSANCES ÉCONOMIQUES

Question n° 56 : Comment le budget d’un état peut-il impacter l’activité des banques ?

Les dépenses budgétaires représentent, aujourd’hui, à elles seules 20% duPIB – 40% avec les dépenses sociales. L’influence économique du budget est donc considérable. Il occupe une place importante dans le système prélèvement obligatoires, les choix budgétaires ne sont pasneutres pour les agents, le déficit budgétaire pèse sur les circuits de financement de l’économie, l’annonce des mesures budgétaires modifie les comportements et oriente les choix.

1) LE BUDGETDE L'ETAT

C’est un document qui retrace les recettes et dépenses de l’état pour une année civile. Acte économique = remet en jeu plus de 550 Milliards chaque année. Acte juridique = Voté auparlement = loi de finances.
Libéraux = le budget de l’état doit limiter son ampleur aux strictes dépenses collectives
Keynésiens : utiliser pour orienter l’économie

A – Recettes

Fiscalité (90%)Recettes de privatisations
Bénéfices entreprises publiques

NB : TVA = 40% recettes fiscales
Système Français = place importante des impôts indirects = impact plus les faibles (propension àconsommer plus forte)

B Dépenses

Dépenses ordinaires (dont rémunérations) = 80%
Dépenses investissements = 5%
Dettes publiques = 14%

2) LES IMPACTS SUR L'ACTIVITE BANCAIRE

A – DIRECT

Ledéficit Budgétaire :

Le déficit budgétaire d’aucun état de l’union européenne ne doit dépasser 3% de son PIB. Dès qu’ils admettent un surcroît de dépenses /recettes = financement par la voie del’emprunt auprès agents économiques privés, nationaux, étrangers (50%) => OAT (long terme) ou Bons trésor (Court terme) = 10% de la dette.

Le service de la dette (paiement des intérêts de la dette) : secondposte après éducation = Dette publique = 40 Milliards en 2008 (2.5% du PIB) 15% du budget de l’état.

Doit être financé par :

* En France, CT (bon taux fixe) MT (bon taux annuel...
tracking img