Rachis dorsal et respiration

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1186 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Test pulmonaire : frappe sur sa main à plat pour entendre l’écho

Problème chronique : > besoin d’air > les côtes sont très horizontalisées mais ne redescendent pas

Schéma sur les repérages anatomiques dans une position neutre (non valable si mauvaise position)

12 vertèbres thoraciques (p131)

Morphologie

Toutes ≠ selon leur position (étage)
T hautes T1 > T3 processus épineuxpresque dans le même plan que le processus transverse
T Moy T4 > T9 processus épineux oblique (en bas en arr) va être au niveau du CV de la vertèbre sous-jacente
T Basse T10 > T12 commence à ressembler à une lombale surtout T12

Orientation : 60°

Amplitude : + grande théoriqt en fonction des SA, mais limité par la présence des côtes surtout pour les insertions sternales

SA :
2 SAsup et inf avec
- SA : fovea costale sup + inf
- SA : processus transverse avec SA costale transversaire

Généralités anatomiques

- Notamment il n’y a pas ou peu d’hernie discale du fait de la construction + anus pulposus est plus antérieur donc + de distance à parcourir > + de protection
- Comme lordose thoracique > anus pulposus est plus antérieur du fait de la lordose
> structurede protection complexe

Pathologie :
Hernie intraspongieuse :
Adolescent dégingandé + mob + grande croissance > lordose accentuée
> À la radiologie, les DIV ne partent pas vers l’arrière mais s’inscrivent dans le corps vertébrale sous-jacent

Problème :
Travaux de Rydell, sur l’utilisation de la canne chez la personne âgée
> Appui monopode sur la jambe d’appuie
Sifracture d’une jambe, il faut de la PESANTEUR (stimulation des ostéoblastes) pour une bonne cicatrisation, selon l’age seul différent la qualité des tissus régénérés.

MOUVEMENTS

1 Flexion/Extension

|FLEXION |EXTENSION |
|SA s’écartent|Vertèbres s’ouvrent vers l’avant |
|DIV vers l’arrière |DIV migre vers l’avant |
|Ligament inter épineux freine PEU |SA s’imbriquent fortement |
|FREIN : Côtes|Limite : les processus épineux, par contact osseux |
| |> dangereux car il n’y a pas de protection des os |

Pathologie :
Si une vertèbre part dans le sens de la flexion mais les autres n'y vont pas
- si proc épineux + saillant : (sans forcément unelésion) > douleur car tire plus
- si proc épineux – épineux : > + stable sur sous jacente et sus jacent plutôt libre
(Anatomie : il y a peu d’espace + toutes se chevauchent + pas toutes dans l’axe + des espaces intervertébraux pas tous identique
> le bilan palpatoire doit être confirmé par des tests de mobilité)

2 Rotation

A la différence de l’axe de rotation lombale surla jonction lame/pédicule

L’axe de rotation thoracique se fait sur le CV > Rotation ++, cependant les côtes brident l’ensemble.

Quand elles tournent les SA tournent dans des sens différents, cependant il y aura toujours une SA plus mobile sur les 2.
p47

| |Thoracique |Lombale |
|Rotation|35° |5° |
|Inclinaison latérale (de chaque côté) |20° |20° |
| | | |

Fonction des colonnes dorsales

1 Colonne dorsale haute :

Attache du...
tracking img