Rapport de stage associatif

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5064 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
N1 |
Rapport de stage |
Stage d’encadrement |
Montguichet / 19 aout – 28 aout 2010 |
|

|

ISEN – 2010 Mme GRUMETZ
Sommaire

Introduction ………………………………………………………………………………………. 2

Partie I : Partie descriptive………………………………………………………………….. 4
1. Objectifs du séjour ………………………………………………………………..…… 4
2. Lieu …………………………………………………………………………………………… 4
3. Dates ………………………………………………………………………………………... 5
4. Equipe ………………………………………………………………………………………. 5
4.1 Equipe bénévole …………………………………………………………………. 5
4.2 Personnes accompagnées …………………………………………………… 5
5. Journée type …………………………………………………………………………….. 6
6. Activités……………………………………………………………………………………. 7
7. Organisation ……………………………………………………………………………… 7
8. Responsabilités …………………………………………………………………………. 8
9. Incidents …………………………………………………………………………………… 8

Partie II : Partie analyse ……………………………………………………………………. 10
1. Plan humain ……………………………………………………………………………. 10
2. Succès …………………………………………………………………………………….. 10
3. Difficultés……………………………………………………………………………….. 11
4. Travail d’équipe et hiérarchie …………………………………………………. 12
5. Conflits, rivalités et remises en question ………………………………… 13

Conclusion ………………………………………………………………………………………… 15

Annexes ……………………………………………………………………………………………. 17
Introduction

Dans le cadre de la formation humaine dispensée à l’ISEN, j’ai dû effectuer un stage d’encadrement pourparfaire les connaissances acquises au cours de l’année dans le domaine de la communication mais aussi pour pouvoir tirer bénéfice de cette expérience humaine.
Ma recherche de stage a donc commencée courant avril avec une idée plutôt précise en tête : aider les gens. En effet, la majorité des personnes recherchaient un stage dans des centres aérés ou alors des centres de vacances, mais ce choix neme convenait pas, car j’avais la sensation que mon aide serait certes utile, mais pas indispensable. Je me suis donc renseigné auprès de mon professeur de formation humaine qui m’a appris qu’une autre alternative existait.
L’association « Les Petits Frères Des Pauvres » a été fondée en 1946 par Armand Marquiset pour venir en aide aux personnes âgées dans le besoin et la solitude. Cela s’effectuede multiples manières comme l’organisation de sorties, des visites a domiciles ou encore des séjours de vacances qu’ils organisent pour les personnes âgées. J’ai tout de suite préférer essayer d’effectuer mon stage là-bas, ou l’aide est toujours la bienvenue.
J’ai assisté à ma première réunion le 24 Avril au siège de l’antenne lilloise de l’association où il nous a été expliqué les valeurs del’association qui sont de privilégier la dignité humaine de la personne plutôt que d’apporter une aide « d’urgence » (« Des fleurs avant le pain » est la devise de l’association depuis sa création). Ma demande de stage a été immédiatement acceptée et j’ai été convié à une réunion mi-juin pour la préparation du séjour de vacances à Montguichet (93). On nous y a appris les différentes règles d’hygièneet de sécurité alimentaire à respecter ainsi qu’à manier un fauteuil roulant.
Avant le début du stage, je m’étais fixé plusieurs objectifs concernant moi-même. Tout d’abord, m’intégrer rapidement dans l’équipe bénévole. Les petits frères des pauvres fonctionnent en équipe et les groupes d’accompagnateurs qui s’en vont faire un séjour de vacances se connaissent déjà tous étant donné qu’ils secôtoient tout au long de l’année. Il faut donc essayer rapidement de trouver sa place.
Ensuite, étant de nature plutôt impatiente, avoir également la patiente que les personnes âgées requièrent. Leur rythme de vie est complètement diffèrent du mien ou de celui de personnes actives ; il a donc fallu que je fasse un travail sur moi-même.
Et enfin...
tracking img