Rapport de l'adn avec la science

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1976 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I.C- Rapport de L’ADN avec la science.

Grâce à la découverte de l’ADN, on peut étudier la génétique.
Génétique ; Science de l’hérédité. Etude des caractères héréditaires, de leur transmission et de leur évolution (mutation) au fil du temps.

* Au niveau génétique.

Les tests de paternité :

C’est une pratique scientifique s’aidant de l’analyse de l’ADN de deux individus qui permetd’établir un lien de parenté. Plus fiable que d’autres méthodes comme la concordance de caractères physiques, celle des groupes sanguins ou des gènes, celle se basant sur l’ADN d’individu est la plus utilisée. Ainsi, la génétique répond à des questions de filiation. On peut donc déterminer l’identité du père d’un enfant ou la preuve d’un véritable lien de parenté. On peut aussi déterminer un lienmère-enfant.
La probabilité des tests de paternité faits en laboratoire excèdent les 99,9 %.

En France, les tests de paternités sont strictement encadrés dans le plan légal, au niveau juridique ou médical. De plus, chaque personne concernée doit être d’accord pour faire ses tests. Ainsi, aucune indentification ne peut être fait après sa mort.
En Canada, les tests sont légaux à conditions que lesdeux intéressés soient consentants.
Au Etats-Unis, les tests sont plus que légaux. Une firme a passé un contrat avec une des plus grandes entreprises de pompes funèbres afin de mettre en vente des kits ADN dans les funérariums, permettant aux familles d’obtenir une preuve irréfutable pour acquérir leur part d’héritage. Ils mettent aussi à la portée de la population des tests ethniques qui mettenten évidence leur origine, américaine, africaine, asiatique…

Cependant, quitte à se faire confisquer l’envoi du test, d’être emprisonner durant un an ou de devoir payer une amende de 15 000 euros, de nombreuses personnes prennent le risque de commander des tests de paternité sur internet, tests interdits en France et non exploitable devant un tribunal français. D’autres vont jusqu’à voyagerjusqu’en Espagne ou en Allemagne pour avoir librement accès à ces tests. Certains prétendent même être « enfant » de star grâce à ceux-ci, agissant principalement par intérêt, comme en 1998, une certaine Aurore Drossart avait obtenue l’exhumation d’Yves Montand, convaincue d’être sa fille, en vain.

Les tests de prédisposition génétique : |
|
Depuis de nombreuses années, des testsd’alcoolémie, de grossesses à partir d’ADN, ou des tests pour mesurer la pression artérielle ou le diabète. Grâce à ces tests, on peut obtenir des traitements sur mesure, adaptés à votre profil génétique. |
|
|
En effet, Genelex, une entreprise américaine profite de la grandie partie de la population touchée par l’obésité en proposant des « analyses diététiques ADN » afin de donner des conseilspersonnalisés en fonction des résultats pour 645 dollars (environs 537 euros). Un test composé de seulement deux cotons tiges et d’un mode d’emploi qu’il faut renvoyer pour recevoir un plan d’action pour un régime diététique « en harmonie avec votre profil génétique ». On remarque la même chose à propos de l’entreprise Sciona qui s’est aussi spécialisée dans la nutrition : à partir de l'analyse de 19 gèneset d'un questionnaire sur votre mode de vie, elle prévoit votre tendance au cholestérol, à l'hypertension, votre capacité à stocker les graisses entre autres. De plus, cette entreprise affirme que la population entière est concernée, pas seulement la population atteinte par des problèmes de poids car selon elle, 70% des gens auraient une variation de gênes qui perturberaient certains minéraux dansl’organisme. Surtout que pour 99 dollars, les seuls conseils sont pareils à ceux donnés par n’importe qui : faire de l’exercice, manger du poisson et prendre des vitamines. Néanmoins, on constate que les médecins américains sont aussi impliqués dans ce business, en prescrivant ces tests à leur patients ; tests pourtant interdits aux Etats-Unis.
Il y a aussi des tests de « réaction aux...
tracking img