Regroupements economiques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4155 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
COURS SECONDAIRE SAINT AUGUSTIN
CLASSE : TERMINALE

Membres du Groupe :
* AREKPA Raodath
* TOUKOUROU Moumine
* ADJOU-MOUMOUNI Gaël
* AHEHEHINNOU Gloria
* OGOU Perside
* KPODEKON Ingrid

Sous la direction de :
Mr Tossou Rogatien

Plan de l’expose :
I – Introduction
II- La Mondialisation
A/ Les acteurs de la mondialisation
B / Les Réalités de la mondialisationC / Les effets de la mondialisation
III- L’Union Européenne
1- L'historique
2. Les institutions européennes
3- Les principes de base de la politique européenne
4. L’union monétaire
5- Etats membres
6- Les défis de l'élargissement
7- La Suisse et l'Union Européenne
IV- La CEDEAO
A- DESCRIPTION DE LA CEDEAO
B- LE ROLE DE LA CEADEAO ET SES OBJECTIFS
C- LES STRUCTURES DE LACEDEAO
D- LES REALISATIONS DE LA CEADEAO
E- LES DIFFICULTES QUE RENCONTRE LA CEDEAO
V- CONCLUSION

I- Introduction
La fin de XX siècle est marquée par une série de mutations économiques. C’est l’ère de la mondialisation. On assiste à l’internationalisation des échanges soutenus par le libéralisme économique. Plusieurs regroupements économiques participent à la réussite de ce nouveaucourant économique qui dirige l’économie mondiale. Il s’agit par exemple de la CEDEAO en Afrique ou de L’ Union Européenne en Europe
II- La Mondialisation
Définition :
La «mondialisation» est un processus historique qui est le fruit de l'innovation humaine et du progrès technique. Elle évoque l'intégration croissante des économies dans le monde entier, au moyen surtout des courants d'échangeset des flux financiers.
La mondialisation n'est pas portée uniquement par des puissances politiques et leurs armées, mais aussi par des empires privés, les multinationales.
La mondialisation, c'est aussi la globalisation des marchés financiers. La prépondérance du capital spéculatif sur le capital investi dans la production directe est un révélateur de ce phénomène.

A/ Les acteurs de lamondialisation
Les acteurs de la mondialisation sont :
1- Les gouvernements
En 1994, création d’une Zone de libre-échange des Amériques (ZLÉA) réunissant 34 partenaires.
2- Les institutions économiques internationales
*Banque mondiale dit aussi BIRD
*Fonds monétaire international (FMI),
*L'Organisation mondiale du commerce (OMC)
*L'Organisation de coopération et de développement économique(OCDE)
* Organisation non économique : G7, (ONU).
Ces organisations sont un des principaux vecteurs de la mondialisation.
3- Les multinationales (CTN)
-C’est un des phénomènes majeur de cette fin de siècle, environ 40 000 multinationales dans le monde dont 4000 seulement dans les pays moins développés.
En exemple :
1968 : General Motors 18ème rang mondial devant l’Allemagne de l’Est, laBelgique et la suisse.
1993 : Exxon 111 Milliards de dollars de ventes annuelles soit 3 x le PNB de l’Irlande.
-Les Organisations patronales mondiales Chambre de Commerce internationale (CCI), ont également un poids économique important.
4- Autres facteurs
* Imposition de nouvelles formes d’organisations politico-economiques
* Utilisation accrue des cadres qualifiés
*Mouvement syndical joue un rôle important ils peuvent être consulté par les gouvernements et organisation internationales.
B / Réalités de la mondialisation
1-Les grandes réalités de la mondialisation
La mondialisation est aujourd’hui caractérisée par la convergence voire l’uniformisation des modes de vie faisant émerger une culture universelle. Par exemple l’Anglo-américain est devenu une valeurlinguistique qui s’impose dans les échanges internationaux. On assiste à l’uniformisation des réalités culturelles ( Musique, habitude vestimentaires et alimentaires ou sportives)
A partir de ces considérations, on remarque la vulgarisation de plusieurs concepts à savoir : « le village planétaire » ou « globalisation économique ». De plus elle est devenue réalité grâce aux nouveaux supports...
tracking img