Responsabilite societal des banque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2016 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Plan


INTRODUCTION
I .La responsabilité sociale des entreprises
1.1. Définition ………………………………………………. 1
1.2. Comment mesure t-on la prise en compte de la RSE …. 1
1.3. 3.1. La responsabilité sociale au Maroc………………. 1
II. Les enjeux pris en compte par les banques dans leur choix
2.1. Intégration de la responsabilité sociale des banques ….... 22.2. Les enjeux colossaux pour les banques………………….. 2
III. La responsabilité sociale et les banques
3.1. Banque populaire ……………………………………...... 3
3.2. BMC ………………………………………………………. 3
3.3. Attijari wafabank ………………………………………….. 4
3.4. BMCI ………………………………………………………. 4
3.5. BMCE……………………………………………………….. 4
IV .Les banque marocaines et L’INDH
4.1.INDH ……………………………………………………... 5
4.2. Le rôle de banques marocaines ……………………………. 5

Conclusion

INTRODUCTION



La responsabilité sociale des entreprises (RSE) est devenue un thème essentiel dans les réflexions sur la régulation de la mondialisation et a donné lieu à de multiples initiatives récentes.
L’engagement du Maroc dans la RSE secaractérise à la fois par sa pleine participation à de nombreuses négociations internationales, par une intervention de l’Etat au plan législatif et en tant qu’initiateur d’une dynamique de pluri-acteurs, ainsi que par le foisonnement des initiatives prises par les acteurs économiques et sociaux.

I. La responsabilité sociale des entreprises
1.1. Définition
Le concept de responsabilité sociale desentreprises (RSE) signifie que celles-ci décident de leur propre initiative de contribuer à améliorer la société sous ses trois piliers: économique, social et environnemental. . Cette responsabilité s’exprime vis-à-vis de toutes les parties prenantes qui sont concernées par l’entreprise.

Les champs de la responsabilité sociale sont divers, de l’éducation à l’égalité des chances en passant parl’organisation du travail, l’ergonomie, l’intégration sociale, l’environnement et le développement durable.

Les outils de la responsabilité sociale peuvent également varier : il peut s’agir de chartes ou codes éthiques, de labels, de normes sociales, de la publication de rapports environnementaux ou de notation.

1.2. Comment mesure t-on la prise en compte de la RSE
On peut ainsi se poser laquestion de savoir comment est évaluée la prise en compte de la RSE au sein de l'entreprise : On parle ici du bilan financier, social et environnemental qui est l'un des instruments permettant de juger comment les entreprises assument leur responsabilité sociale. L'idée d'un bilan plus large que le seul rapport financier est directement liée au concept de développement durable. Pour mesurercorrectement les impacts de l'activité d'une entreprise à court et à long terme, il faut considérer trois aspects (économique, environnemental et social) et présenter pour chacun des indicateurs de performance.

1. 3 .La responsabilité sociale des entreprises au Maroc
Depuis la Conférence de Rio en 1993, le Maroc a aussi renforcé son engagement en faveur du développement durable. Le Maroc est aussisignataire des conventions internationales sur la désertification, la protection des espèces menacées, les pollutions, la protection de la couche d’ozone, les pollutions maritimes.
En outre, le Maroc est aussi signataire des Conventions Unies relatives aux droits de l’homme.
Aussi, le Maroc est signataire de la Convention sur la gouvernance d’entreprise et la lutte contre la corruption. Mis en œuvrepar l’Organisation Internationale du travail, le projet Développement durable grâce au Pacte mondial est géré au Maroc et a pour objectif d’encourager la contribution des entreprises marocaines au renforcement du développement durable. Le lancement officiel du Pacte mondial a eu lieu le 21 avril 2006 à Casablanca.
II. Les enjeux pris en compte par les banques dans leur choix
2.1. Intégration...
tracking img