Rey, thibaudet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (258 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
3C
Si, selon Rey « Etre homme, c’est se sentir comme un réservoir de possibilités, une multiplicité d’être virtuels ; être artiste c’est amener cepossible et ce virtuel à l’existence », même si d’après Thibaudet « C’est toujours un dur métier d’écrire un livre, (car) on est toujours tenté de seborner à le rêver ».
La recherche de la beauté est un désir propre à l’homme qui lui permet de se démarquer de toute autre race animale. L’art, peu importele domaine, pourra assouvir ce désir d’approche la plus parfaite de la beauté. Toutefois, il n’y a pas d’œuvre sans artiste : l’homme est selon Rey « unréservoir de possibilités » et l’artiste « (amène) ce possible (…) à l’existence ».
Cependant, comme le dit Thibaudet, « on est toujours tenté de seborner à rêver (notre œuvre) ». Ce qui signifie en d’autres termes que la difficulté artistique n’étant pas moindre, l’homme se contente d’une œuvrevirtuelle à laquelle il ne peut donner naissance.
Une fois les possibilités de l’individu découvertes et développée, encore lui reste-t-il à lesexploiter. L’artiste serait celui qui « (amène) ce possible (…) à l’existence » d’après Rey. Sitôt les qualités nécessaires acquises, l’aspirant peintre doitencore se saisir de son pinceau et se donner pour faire naître le tableau virtuel de son imagination, aussi magnifique soit-il.

Sources :
Coursde religion délivré par Mme Richard
Cours délivré par M. Roduit
http://www.evene.fr/citations/
Discussions entre camarades
tracking img