Romand de renart

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1215 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse du Roman de Renart
Branche IV (vers 151 à 364) : « Seigneurs, écoutez cette merveille [...] de ce bon tour »

Le Roman de Renart est un recueil de poèmes satiriques écrit entre le XIIème et XIIIème siècle. Ces poèmes mettent en scène des animaux qui agissent comme des humains. Dans la quasi totalité des poèmes, les personnages principaux sont Renart, le goupil et Ysengrin le loup.Cette œuvre est une critique de la société médiévale et une parodie des chansons de geste. Il y a beaucoup d'auteurs différents, dont la plupart sont inconnus, à l'instar de celui de cette branche-ci. L'extrait que je vais analyser fait partie de la branche IV. Son contexte est celui-ci : Renart, affamé, cherche de la nourriture. Il entre donc dans un abbaye où il trouve trois volailles qu'ildévore. Après ce repas, Renart a envie de se désaltérer et va jusqu'au puits du couvent. Le sujet de ce texte est Renart trompant Ysengrin et les thèmes sont la tromperie et la religion

Ce texte peut se découper en trois parties de la manière suivante :
1. une première partie des vers 1 à 14 (sa sagesse) où Renart tombe dans le puits ;
2. une deuxième partie des vers 15 à 63 (« J'ai priéDieu. ») où Renart piège Ysengrin ;
3. une dernière parte des vers 64 à 74 (ce bon tour...) où Ysengrin tombe.

La focalisation de cet extrait est omnisciente. En effet, le narrateur sait tout sur la faim d'Ysengrin ou la honte de Renart après sa chute dans le puits. Le narrateur est hétérodiégétique.

Après ces préliminaires, nous passons à l'analyse de cet extrait que nous allons aborderde façon linéaire.

Dans cette première partie, nous voyons Renart au bord du puits. Il est « pensif », il n'est pas dans son état normal, lui qui est très vif. Il se fait bêtement piéger par le puits. Le trompeur a été trompé par l'écho. C'est l'arroseur arrosé. Pour une fois, Renart n'est pas du tout à son avantage et ne fait pas preuve d'intelligence (« Il ne pris pas deux boutons sasagesses »). Il en a honte (« il préfèrerait être mort et en bière »), il ne supporte pas de s'être fait prendre.

Dans la deuxième partie, Ysengrin, en quête de nourriture, trouve Renart au fond du puits, une aubaine pour lui qui va se servir du pauvre loup pour s'en sortir. Renart va le piéger par étapes. Premièrement, il montre à Ysengrin qu'il est son ami, et cela dès ses premiers mots :« Je suis votre bon voisin » et utilise même le mot « compère ». Deuxièmement, il fait croire à Ysengrin qu'il est mort : « Feu Renart, qui tant savait des ruses et des tours ». Nous pouvons souligner l'imparfait utilisé par Renart qui donne l'impression qu'il fait déjà partie du passé. Ysengrin en est désolé : « votre mort me laisse plein de douleur. » et c'est le moment le plus important dans laruse de Renart, il va lui faire croire que la mort est plus agréable que la vie (« Moi, j'en suis heureux »). Il utilise à ce moment là la faim de Ysengrin (« La faim le torture atrocement ») et lui dit qu'il est au paradis et qu'il y a là-haut « mainte génisse, mainte ouaille et mainte chèvre » puis « Lièvre, bœufs, vaches et moutons ». Plus que de dire que la nourriture est abondante, Renartmontre une accumulation des différentes victuailles, ce qui accentue l'envie d'Ysengrin. Il est maintenant attiré par le paradis : « Ysengrin jure par saint Sylvestre qu'il voudrait bien être là-dedans. ». Ysengrin est prêt à entrer dans le puits. Mais Renart ne le laisse pas entrer directement, il inverse les rôles entre Ysengrin et lui, il le traite de « tricheur, félon, traître et trompeur » etaccuse même Ysengrin de l'avoir « faussement accusé d'avoir mal agi ». Il prépare Ysengrin pour la dernière partie de sa tromperie.

Dans cette deuxième partie, commence une satire de la religion. L'impatience d'Ysengrin qui peut être comparée à celle des hommes qui veulent aller au paradis, l'auteur critique sans doute la corruption de certain religieux de cette époque et le commerce...
tracking img