Ros33

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5652 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PREFACE

Les poètes se servent de la poésie pour partager leurs passions et exprimer leurs idées de diverses façons. C’est pour cela que l’on peut classer les poèmes dans différents thèmes, classer eux même dans différents chapitres. Les chapitres sont : La poésie lyrique, la poésie engagée, la poésie s’amuse, la poésie célèbre la ville et la poésie s’inspire d’inventions récentes.

Lapoésie lyrique permet au poète d’exprimer une émotion personnelle intense. Par conséquent les thèmes abordés par le lyrisme sont souvent l’amour, la femme, la mort, la nature, les saisons et les souvenirs. C’est le cas de Alphonse de Lamartine qui exprime son appréhension sur la mort a travers son poème l’Automne.

La poésie engagée a pour but de dénoncer des faits, témoigner et faire prendreconscience d’un phénomène au lecteur, elle regroupe les thèmes tel que la misère, la guerre, les injustices et les portraits satiriques.

Mots et jeux de mots sont des thèmes de la poésie s’amuse. Les poètes utilisent des façons originales de présentés leur poèmes tel que les acrostiches ou encore les calembours.

Pour la poésie célèbre la ville, beaucoup de lieu son d’écrit mais Paris reste undes thèmes les plus étudier.

Il est difficile de déterminer les thèmes de la poésie s’inspire d’invention récentes de part la diversité des nouvelles innovations.

La poésie est un art du langage très ancien, elle permet au lecteur de développer ses connaissances.Elle peut être lu en une minute et relu, chaque fois apportant des sensations nouvelles. La poésie engagée aide le lecteur a prendreconscience de certains faits réels. Lire une poésie est aussi bien une activité divertissante qu’instructive.. Chaque poète nous offre sa propre définition de la poésie.

Il n’y a pas qu’un seul intérêt a écrire une poésie mais plusieurs. D’abord la poésie peut nous servir a faire passer un message, à faire passer nos idées propres, exprimer ses sentiments mais encore elle est souvent écritepar plaisir. Ecrire une poésie nécessite de la culture et un coté artistique.

I. La poésie lyrique

L'Automne

Dans ce poème romantique, Alphonse de Lamartine partage ses regrets et son appréhension de la mort à travers la nature et les saisons.

Guiseppe Arcimboldo Les Quatre Saisons L’automne
Salut ! Bois couronnés d'un reste de verdure !
Feuillages jaunissants sur les gazons épars !Salut, derniers beaux jours ! Le deuil de la nature
Convient à la douleur et plaît a mes regards !

Je suis d'un pas rêveur le sentier solitaire,
J'aime à revoir encor, pour la dernière fois,
Ce soleil pâlissant, dont la faible lumière
Perce à peine à mes pieds l'obscurité des bois !

Oui, dans ces jours d'automne où la nature expire,
A ses regards voilés, je trouve plusd'attraits,
C'est l'adieu d'un ami, c'est le dernier sourire
Des lèvres que la mort va fermer pour jamais !

Ainsi, prêt à quitter l'horizon de la vie,
Pleurant de mes longs jours l'espoir évanoui,
Je me retourne encore, et d'un regard d'envie
Je contemple ses biens dont je n'ai pas joui !

Terre, soleil, vallons, belle et douce nature,
Je vous dois une larme aux bords de mon tombeau;L'air est si parfumé ! la lumière est si pure !
Aux regards d'un mourant le soleil est si beau !

Je voudrais maintenant vider jusqu'à la lie
Ce calice mêlé de nectar et de fiel !
Au fond de cette coupe où je buvais la vie,
Peut-être restait-il une goutte de miel ?

Peut-être l'avenir me gardait-il encore
Un retour de bonheur dont l'espoir est perdu ?
Peut-être dans la foule, uneâme que j'ignore
Aurait compris mon âme, et m'aurait répondu ?...

La fleur tombe en livrant ses parfums au zéphire:
A la vie, au soleil, ce sont là ses adieux;
Moi, je meurs; et mon âme, au moment qu'elle expire,
S'exhale comme un son triste et mélodieux.

Alphonse de Lamartine, Les Méditations poétiques, 1820

Le point noir

Dans ce poème romantique, Gérard de Nerval affirme...
tracking img