Rumeur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4225 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Pascal Froissart
Sur Internet, les rumeurs ont trouvé un nouveau
moyen de diffusion, qui ne remplace naturellement pas les autres modes de transmission (puisque j’ai encore trouvé hier sur un guichet de la poste un tract photocopié appelant à rejoindre le Ciel par diverses pratiques magiques comme une «respiration apaisée», etc.). Néanmoins, un certain nombre de spécificités d’Internet rendentles «rumeurs électroniques»2 spécifiques, par leur propagation autant que par leur contenu.
Parmi toutes les rumeurs circulant sur Internet, figurent les «images rumorales», ces petites vignettes qui circulent tout autour de la planète par voie de courrier électronique, de message instantané (type MSN), voire de sites personnels.
n quelques mois, l’audience des pages consacrées aux «imagesrumorales» explose. Le «Top 25» de urbanlegends.about.com en est une preuve stupéfiante, puisqu’en juillet 2004 les images rumorales occupent plus de la moitié des pages du palmarès (14 sur 25, soit 56%; et sur les 10 premières pages, 7 sont des images!), et les trois premières places sont occupées par des images... (fig.1 à 3)5.
Pour qu’elles soient aussi populaires, quelle est donc la nature de cesimages? Dans un premier temps, elles ressemblent aux images rumorales que l’on reçoit dans les réseaux interpersonnels (et que j’avais étudiées précédemment [Froissart, 2002b]): signature non pertinente (qu’elle soit absente, falsifiée ou non significative); absence de marqueur formel (aucun moyen «interne» [Renard, 1999] de savoir si une image appartient au corpus des images rumorales); diffusionplutôt informelle (encore que les contre-exemples sont légion, en particulier dans le cas des «enfants disparus», dont le portrait circule dans les réseaux officiels); absence de périodicité (on ne peut pas prévoir la «sortie» d’une image rumorale).
La thématique des images rumorales est particulière et assez prévisible a posteriori. Pour faire leur description en six thèmes seulement, onpourrait dire que, sur les sites de référence, on trouve des images qui sont essentiellement tournées vers la prouesse (ou le comble), l’humour, l’horreur, la politique, le sexe et le surnaturel (fig.4)
On peut détailler le contenu des six grandes thématiques d’images rumorales. La catégorie la plus représentée –quel que soit le site étudié– est celle que j’ai nommée «prouesse», pour désigner l’aspectanecdotique, bizarre, dérangeant ou extraordinaire qui apparaît dans la grande majorité des cas (57% pour snopes.com et 42% pour urbanlegends.about.com). Dans cette catégorie, entrent toutes les prouesses technologiques (le bébé opéré in utero, fig.5), sportives (voir le surfeur à la rencontre d’un squale, fig.6), toutes les prouesses en matière de stupidité ou d’humour également (voir le derniercliché du malheureux touriste face au taureau, fig.7).
La catégorie «prouesse» remporte tous les suffrages, mais il ne faut sans doute pas s’en étonner, car le critère est sous-entendu dans la notion même de rumeur: cette dernière est souvent considérée comme une information en cours de vérification, c’est-à-dire comme un fait extraordinaire en voie de normalisation ou de légitimation (ainsi quele dit l’adage journalistique: les trains qui arrivent en retard font la nouvelle; pas ceux qui arrivent à l’heure).
Les catégories suivantes regroupent un nombre d’images plus petit, mais sont intéressantes à étudier: celle des images «humoristiques», tout d’abord, qui sont nombreuses (telle cette photo utilisée pour vendre une bouilloire dont le reflet peut faire sourire, fig. 8), presqueautant que les images «horrifiantes» (souvent à la limite du soutenable, en particulier quand il s’agit de photographies médicales ou médico- légales, mais parfois simplement grinçantes, comme cette fausse publicité pour des chaussures de sport au milieu de flaques de sang, fig.9). La troisième catégorie significative est celle des images «politiques» (le Président aurait-il oublié d’enlever la...
tracking img