Ruy blas le jour de la st.valentin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (514 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet 1 : « Quand l’âme a soif, il faut qu’elle se désaltère,
Fût-ce dans du poison. » Ruy Blas, AII, scène 2, vers 801/802-V. Hugo

1) Introduction longue : rappel ducontexte avec récapitulation brève du drame jusque la scène 2 ; ce monologue si singulier, à trois ;
2) Toujours Introduction : le moment d’élévation philosophique ( expliciter le sens complet, de cettemécanique du désir qui conduit à vouloir ce qui tue…) permet à la Reine d’échapper au ridicule d’une situation…
3) Elle indique un temps d’arrêt, une lucidité, qui fait écho à « aujourd’hui je suisreine, autrefois, j’étais libre. »

Première partie : Le paradoxe s’applique d’abord à la Reine : la solitude d’une reine sans pouvoir, exilée, à la merci du Roi et du protocole, jeune, sans amour,sans distraction, sans confident, mais pleine d’ardeur et de sensibilité : elle vit dans l’espérance d’une échappée à ses maux et se fabrique plus ou moins malgré elle un petit roman d’amour fondé surquelques indices….( fleurs, bouts de dentelle déchirée, billet…) ; c’est aussi une Reine apeurée par Don Salluste ; elle est naïve, inexpérimentée, sans protection, prisonnière dans son Palais….Seconde parie : Le paradoxe s’applique avec plus de force à Don Salluste, le personnage diabolique et enferré dans le seul projet d’une vengeance. C’est grâce à cet aveuglement puissant, à la démesurede sa haine, à l’habitude du pouvoir, à l’absence total de scrupule, à cette machination qui ne recule devant rien, ni scrupule, ni meurtre, ni respect pour le pouvoir du roi, ni crainte dereprésailles, ni sacrifice de l’un des siens, que le drame existe : une parenthèse fleur bleue au service d’une vengeance. ( citer les paroles choisies qui expriment le machiavélisme du pesonnage.)

Troisièmepartie : Le paradoxe s’applique à Ruy Blas ; comment la pièce arrive-t-elle à excuser ce personnage en subsumant son ambition personnelle dans l’ambition amoureuse ? Ruy Blas est-il si pur ? La...
tracking img