Salut

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (379 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
On parle d'économies d'échelle quand le coût moyen de production baisse au fur et à mesure que la quantité produite augmente. Le coût moyen, c'est ce qu'on appelle aussi le prix de revient ou le coûtunitaire, c'est-à -dire ce que coûte, en moyenne, la production d'une unité de bien ou de service. Le graphique ci-dessous représente une situation d'économies d'échelle : en Q1, le coût moyens'établit à P1, alors que pour un niveau de production plus élevé comme Q2, il tombe à un niveau inférieur P2. Et ainsi de suite avec P3 et Q3.

graphique représentant le coût moyen en fonction desquantités produites

Supposons ainsi qu'une entreprise dont la production était de Q1 avant l'ouverture du commerce international, peut désormais vendre une quantité Q2 parce qu'elle a trouvé de nouveauxclients étrangers. Elle verra son coût moyen de production diminuer de P1 à P2. Elle pourra donc vendre son bien moins cher, ce qui profitera à l'ensemble de ses clients, nationaux comme étrangers. Lecommerce international offre donc une possibilité de réaliser des économies d'échelle et donc de baisser les coûts de production.

A quoi sont dues les économies d'échelle ? Très généralement à laprésence de coûts fixes, c'est-à -dire de dépenses dont le montant ne varie pas avec la quantité produite. C'est par exemple le cas du capital fixe, comme les machines ou les bâtiments : une fois qu'ilssont achetés, leur coût (amortissement, entretien, …) ne varie pratiquement plus. En conséquence, plus on vendra de biens ou de services, et plus on pourra répartir cette charge de dépense, ce quiréduira le coût moyen de production. Par exemple, assurer un local de production contre l'incendie coûte un certain prix mais ce prix est fixe quelle que soit la production réalisée dans ce local (et onpaie même pendant les vacances des employés, c'est-à -dire quand la production est nulle !) ; l'assurance est un coût fixe, qui ne dépend donc pas des quantités produites et dont le coût par...
tracking img