Se perdre dans la passion ou perdre tte passion ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2982 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Descartes a dit : « Les passions sont toutes bonnes de leur nature et nous n'avons rien à éviter que leurs mauvais usages ou leurs excès. ». On peut dire de cette citation, que les passions, désignant au sens moderne une inclination exclusive vers un objet, un état affectif violent et durable, n’ont pas seulement un effet positif sur l’homme. La passion doit-elle alors être nuancée pour ne pasêtre négative ? C’est alors que nous nous demandons : « Vaut-il mieux se perdre dans la passion qu’avoir perdu toute passion ? » D’autre part, une passion peut bouleverser une vie et générer une extrême satisfaction si elle est assouvie, comme elle peut décevoir au plus haut point lors de sa réalisation. Il est donc complexe de comprendre si la passion est acceptable même si, par son ambivalenceelle nous rend malheureux ou si par son exclusivité elle nous empêche de désirer autre chose. Il est aussi difficile d’imaginer une vie sans passion, et l’ennui qu’elle provoquerait… Dans un premier temps, nous allons nous interroger sur les intérêts d’une vie sans passion, en considérant que la passion nous empêche d’agir raisonnablement, qu’elle est incontrôlable, dangereuse et douloureuse.Ensuite nous verrons, que bien que la passion soit apparentée à la douleur par son étymologie grecque (le terme « passion » vient de « Patior » qui signifie « subir » et de « pathos » qui signifie « souffrance » , « maladie »), elle nous permet de vaincre et de dépasser les souffrances venant de l’extérieur, qu’elle nous pousse à agir et qu’elle nous offre les sensations de la vie (que ce soitsouffrance ou joie). Et enfin nous nous demanderons, si une passion autre que celle proposées, nuancée, maitrisée ne pourrait pas nous offrir un bouclier contre la douleur, plus efficace que toutes les autres solutions. Il est indispensable de se poser cette question pour connaitre, ou du moins, avoir une idée, de comment gérer les passions, pour savoir s’il est mieux de les faire disparaitre ou aucontraire de leur donner la priorité, ou encore si elles doivent nous mener nécessairement à la douleur. Cette question a été traitée à de nombreuses reprises, à différentes époques et elle semble donc primordiale, pour nous aider à éviter la souffrance, tout en ne faisant pas l’impasse sur l’essence de notre vie.

Nous allons, tout d’abord disséquer les raisons qui mènent certains philosophes àpenser que la passion est dangereuse et inutile à l’humain, qu’il faut donc les bannir et apprendre à vivre sans.
La première raison que nous allons évoquer est le fait que le terme de passion contienne une notion d’exclusivité, par conséquent elle prend la place la plus importante dans l’esprit, et on peut alors considérer qu’elle supprime, toute réflexion rationnelle, et augmente les risques decommettre des actions déraisonnable. Pour cela, on peut dire que se perdre dans une passion dévorante est un obstacle aux pensées basées sur des éléments entièrement sensés, une passion dévorante est synonyme de perte de repère. On remarque que le terme de passion est très souvent opposé à celui de raison, notamment chez les stoïciens. En effet, Zénon de Cittium, fondateur du stoïcisme a notammentdit, dans Tusculanes, à propos de la passion : « la passion est un ébranlement de l’âme opposé à la droite raison et contre nature ». Il est donc bien visible que les stoïciens considèrent la passion comme une chose qu’il faut éviter à tout prix, à laquelle il faut résister pour conserver toute sa raison. De plus, les stoïciens, prônant raison et sagesse pour atteindre le bonheur, pensent que lavertu représente le bien et que la passion en est l’inverse, qu’elle incarne la perversion même.Mais les stoïciens ne sont pas les seuls à opposer raison et passion, en effet, bien avant eux, Platon situait ces deux « constituants » de l’humain dans différents endroits du corps et les opposait. Nous pouvons donc dire que la passion, par son exclusivité fait disparaitre les autres désirs et...
tracking img