Ses cours

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (519 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
S
1. L’approche Marxiste :

Doc 16 page 91 :

Rapport de production : Rapports de propriété des moyens de productions ( capital ). D’un coté, se qui ne possèdent pas, qui ont leurs forcesde travail, ils ne vivent que de ça ( = propriétaires ) puis ce qui forment les classes bourgeoises ( = capitaliste ) et qui recherchent par l’investissement à augmenté leur profits.

Ces deuxclasses sociales ont des intérêts opposés. L’une cherche l’augmentation des salaires, l’autre celle des profits Cette opposition débouche sur un conflit : la lutte des classes c'est-à-dire, lesentiment d’appartenir à un groupe ayant des intérêts communs.

Pour former une classe, il faut remplir deux critères.
- Le premier critère qui est objectif, c’est la place dans les rapports deproduction qui donnent lieu à des conditions de travail, à un niveau de vie, à une culture (des valeurs, des normes … ) identique. Mais cela n’est pas suffisant pour former une classe : les paysans.- Le deuxième critère qui est subjectif, il faut avoir conscience de classes, c'est-à-dire savoir partager les mêmes intérêts, défendre ces intérêts, la lutte pour défendre ces intérêts enopposition avec la classe antagoniste.

Selon Max, la société est en voie de bipolarisation ( 2 pôles ) ou ne subsisterait que la classe ouvrière fasse a la classe bourgeoise. Les classesintermédiaires tombent peu à peu dans le prolétariat.

2. L’approche individualiste : L’analyse Wébérienne ( multidimensionnelle, strates sociales ) :

Le fonctionnement de la société résulte del’agrégation de comportement rationnel ( qui prévoit les avantages et inconvénients d’une action et anticipe ses résultats )

Doc 20 pages 93 :

• L’analyse dimensionnelle selon Max Weber :[pic][pic][pic]

D/E/F/G D/ F A/ D/E/F/G
C

B...
tracking img