Sfdfdsfsdfsd fffdfds

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2801 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Freud sur le divan
Entre le 22 mars et le 28 juin 1922, Ernst Blum, qui avait alors 30 ans, fit une psychanalyse éclair mais fructueuse avec Freud. Le patient rédige des comptes rendus détaillés de ces séances. Cinquante ans plus tard, il les reprend et les complète par des notes et des commentaires qu’il confie au psychanalyste Manfred Pohlen. Ce dernier a publié le tout en 2006 en Allemagne. «Avec Blum, Freud n’est pas le psychanalyste sadique gardant obstinément le silence que des détracteurs comme Elias Canetti l’ont accusé d’être, rapporte Olivier Pfohlmann dans le Frankfurter Rundschau. Il accompagne avec douceur, et même avec affection, son patient dans son voyage intérieur, se comparant lui-même à Virgile, Blum à Dante, et leurs séances au cheminement des deux poètes à traversl’Enfer et le Purgatoire. »Freud sur le divan
Entre le 22 mars et le 28 juin 1922, Ernst Blum, qui avait alors 30 ans, fit une psychanalyse éclair mais fructueuse avec Freud. Le patient rédige des comptes rendus détaillés de ces séances. Cinquante ans plus tard, il les reprend et les complète par des notes et des commentaires qu’il confie au psychanalyste Manfred Pohlen. Ce dernier a publié le touten 2006 en Allemagne. « Avec Blum, Freud n’est pas le psychanalyste sadique gardant obstinément le silence que des détracteurs comme Elias Canetti l’ont accusé d’être, rapporte Olivier Pfohlmann dans le Frankfurter Rundschau. Il accompagne avec douceur, et même avec affection, son patient dans son voyage intérieur, se comparant lui-même à Virgile, Blum à Dante, et leurs séances au cheminement desdeux poètes à travers l’Enfer et le Purgatoire. »Freud sur le divan
Entre le 22 mars et le 28 juin 1922, Ernst Blum, qui avait alors 30 ans, fit une psychanalyse éclair mais fructueuse avec Freud. Le patient rédige des comptes rendus détaillés de ces séances. Cinquante ans plus tard, il les reprend et les complète par des notes et des commentaires qu’il confie au psychanalyste Manfred Pohlen. Cedernier a publié le tout en 2006 en Allemagne. « Avec Blum, Freud n’est pas le psychanalyste sadique gardant obstinément le silence que des détracteurs comme Elias Canetti l’ont accusé d’être, rapporte Olivier Pfohlmann dans le Frankfurter Rundschau. Il accompagne avec douceur, et même avec affection, son patient dans son voyage intérieur, se comparant lui-même à Virgile, Blum à Dante, et leursséances au cheminement des deux poètes à travers l’Enfer et le Purgatoire. »Freud sur le divan
Entre le 22 mars et le 28 juin 1922, Ernst Blum, qui avait alors 30 ans, fit une psychanalyse éclair mais fructueuse avec Freud. Le patient rédige des comptes rendus détaillés de ces séances. Cinquante ans plus tard, il les reprend et les complète par des notes et des commentaires qu’il confie aupsychanalyste Manfred Pohlen. Ce dernier a publié le tout en 2006 en Allemagne. « Avec Blum, Freud n’est pas le psychanalyste sadique gardant obstinément le silence que des détracteurs comme Elias Canetti l’ont accusé d’être, rapporte Olivier Pfohlmann dans le Frankfurter Rundschau. Il accompagne avec douceur, et même avec affection, son patient dans son voyage intérieur, se comparant lui-même à Virgile,Blum à Dante, et leurs séances au cheminement des deux poètes à travers l’Enfer et le Purgatoire. »Freud sur le divan
Entre le 22 mars et le 28 juin 1922, Ernst Blum, qui avait alors 30 ans, fit une psychanalyse éclair mais fructueuse avec Freud. Le patient rédige des comptes rendus détaillés de ces séances. Cinquante ans plus tard, il les reprend et les complète par des notes et des commentairesqu’il confie au psychanalyste Manfred Pohlen. Ce dernier a publié le tout en 2006 en Allemagne. « Avec Blum, Freud n’est pas le psychanalyste sadique gardant obstinément le silence que des détracteurs comme Elias Canetti l’ont accusé d’être, rapporte Olivier Pfohlmann dans le Frankfurter Rundschau. Il accompagne avec douceur, et même avec affection, son patient dans son voyage intérieur, se...
tracking img