Sida

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1089 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Laura

Dossier de Géographie 

Thème : Dépendances et inégalités dans le monde

Sujet :

Le SIDA une épidémie mondiale

Problématique : Quel constat pouvons nous faire de la répartition et de l’évolution de la maladie aujourd’hui ?

[pic]

Année 2009-2010

Sommaire

Intoduction

I - Le SIDA

1) Définition de la maladie.
2) Moyens de transmission
3) Lespersonnes contaminées

II – Le sida dans le monde : comparaison de l’évolution de la maladie dans deux parties du monde

1- En Afrique :
Quelles sont les personnes les plus touchées ?

2- En Europe :
Quelles sont les personnes les plus touchées ?

III – Comment lutter contre la maladie.

1) Prévention
2) Moyen d’éviter la maladie.Conclusion.

Introduction :
.
Plus précisément, je me suis intéressée au SIDA dans le monde d’aujourd’hui.

Dans la première partie je traiterai de la situation du SIDA dans le monde.
Ensuite, je parlerai de l’évolution de cette maladie dans deux différentes parties du monde.
Et pour finir, j’expliquerai comment on lutte contre le SIDA aujourd’hui.

I – Le SIDA dans le monde.

1)Définition de la maladie :
Le SIDA signifie Syndrome d’Immunodéficience Acquise.
C’est une maladie infectieuse caractérisée par le manque de moyens à se défendre pour l’organisme.
Le Sida est provoqué par le VIH qui signifie : Virus de l’Immunodéficience Humaine.
C’est un rétrovirus qui infecte l’homme et le prive de ses défenses immunitaires.
Ce système de défense se met en marche quand noussommes malades pour nous aider à bien guérir.  Les personnes qui sont atteintes par le virus deviennent très faibles, parce que leur corps n'est plus capable de combattre les maladies.

2) Moyens de transmissions :

- par voie sexuelle, qui est le principal ;
- par voir sanguine : qui concerne particulièrement les utilisateurs de drogues injectables, les hémophiles, lestransfusés et les professionnels de la santé ;
- de la mère à l’enfant : qui peut survenir dans l’utérus durant les dernières semaines de la grossesse, au moment de l’accouchement et de l’allaitement.

3) Les personnes contaminées :

En 2007, ce sont 2,7 millions de personnes qui ont été infectées par le VIH dans le monde. Dans le même temps, 2 millions en sont mortes, ce qui porte lapopulation des personnes vivant avec le VIH/SIDA dans le monde à 33 millions de personnes.

1

II – Comparaison de l’évolution de la maladie dans deux différentes parties du monde.

1) En Afrique :
Qui est le plus touché ?

L’Afrique subsaharienne demeure la région la plus touchée au monde, avec près de 25 millions de personnes vivant avec le VIH, dont 2 millionsd’enfants âgés de moins de 15 ans. En 2006 seulement, près de 8 000 adultes et enfants sont décédés chaque jour du SIDA.
Parmi les conséquences de l’épidémie, l’UNICEF remarque que l’avenir des enfants est hypothéqué en Afrique subsaharienne. L’an dernier, 860 000 enfants ont été privés de leurs enseignants, morts du sida. Une conséquence d’autant plus dramatique de l’épidémie que c’est par le biais del’éducation que doivent passer les messages d’information et de prévention.

 

Chiffre en 2007 :
Afrique subsaharienne :
[pic]1,9 millions de nouvelles contaminations
[pic]22 millions de séropositifs (soit 67 % du total mondial)
[pic]1,5 millions de morts du sida

2) En Europe :
Qui est le plus touché ?

L’épidémie en France :
[pic]6 300 découvertes deséropositivité en 2006
[pic]
Au moins 150 000 personnes sont séropositives en France, dont 32 000 femmes.
En Europe occidentale, le nombre des décès dus au SIDA a diminué grâce au traitement disponible contre le VIH. Mais ce qui est inquiétant, c'est que le taux d'infection a continué d'augmenter en raison d'un engagement moins énergique des gouvernements en matière de prévention et d'un certain...
tracking img