Simon bolivar

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1524 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Exposé d’Histoire
Cette personne s’appelle Simon Bolivar. Il est né le 24 juillet 1783 à Caracas au Venezuela et mort le 17 décembre 1830 à Santa Marta en Colombie. Il est surnommé le ‘’ Libertador ‘’ grâce à ce qu’il a fait durant sa vie. Le titre honorifique de ‘’Libertador’’ lui est d'abord accordé par le Cabildo de Mérida (Un cabildo était un conseil d'administration coloniale qui dirigeaitla municipalité à l'époque de l'Empire espagnol), au Venezuela, on utilise encore ce surnom à son égard. Bolivar rencontra tant d'obstacles pour mener à bien ses projets qu'il en arriva à s'appeler lui-même « l'homme des difficultés >>. Il est un général et homme politique sud-américain, anti-impérialiste et nationaliste, il est comme un emblème dans son pays. Il participa de manièredécisive à l'indépendance des pays comme la Bolivie, Colombie, Équateur, Panama, Pérou et Venezuela. Bolivar participa également à la création de la Grande Colombie, il veut en faire une grande confédération politique et militaire qui regroupe toute l’Amérique latine. Il en sera le premier président. Aujourd’hui, en Amérique latine, il y a de nombreuses œuvres, rues, statues et même une ville qui portentson nom. Il a eu une enfance difficile car son père mourut de la tuberculose alors qu’il avait 2 ans, il resta avec sa mère qui elle aussi succomba 6 ans après de cette même maladie. Il est alors placé chez son grand-père agé qui mourut 1 an après. Pour finir, il est placé chez son oncle qui vivant en Espagne l’a laissé chez un autre oncle au Venezuela et encore il était souvent absent pour sontravail donc il a grandi avec les domestiques de celui-ci...
Il devient sous-lieutenant après deux ans de service militaire mais il doit arrêter car ses oncles veulent qu’il visite le monde et développe sa culture. Il fait alors son premier voyage en Europe à l’âge de 26 ans en direction de Madrid afin de visiter. Il y rencontrera beaucoup de personnes influentes et notamment sa futur femme. En1802, il se marie avec cette femme, Maria Teresa qui 1 an plus tard meurt de la fièvre jaune. Simon anéanti jure de ne plus jamais se remarier ce qu’il respectera.
Le 13 août 1811, les troupes commandées par Miranda (Francisco de Miranda est un militaire vénézuélien, héros de l'indépendance de son pays. Il fut nommé général et dictateur absolu de la première république vénézuélienne, le 2 mai1811, jusqu'à la fin du régime, le 24 juillet 1811. Il fait partie des généraux de la Révolution française et pour cela, il a son nom sur l’Arc de triomphe de l’Etoile de Paris) obtinrent une victoire à Valence, contre les rebelles qui prétendaient rétablir le statut de capitale de la ville. C'est au cours de cette action que Bolivar commença réellement sa carrière militaire, en apprenant à mener uneattaque contre une place fortifiée. Ce fut son baptême du feu, il impressionna de telle sorte que Francisco de Miranda lui proposa le grade de colonel et l'envoya annoncer la victoire au gouvernement de Caracas.
(1ère chute de la république) Quelques mois plus tard, commandant la place forte, Bolivar ne peut empêcher qu'elle ne tombe aux mains des royalistes malgré ses efforts. Ses propressoldats l'abandonnent et se rangent sous les ordres des espagnols. Il doit fuir avec une poignée de fidèles officiers. Quelques semaines plus tard, Miranda doit capituler devant le chef royaliste Monteverde, et la première République du Venezuela s'éteint. A la Guaira, un groupe de jeunes officiers, parmi lesquels se trouve Bolivar, arrêtent Francisco de Miranda, et le livrent aux espagnols. Bolivarobtient un passeport grâce à la généreuse intervention d’un de ses amis. Il peut se rendre à Curaçao en exil grâce à cela. De là il va à Carthagène, où le 15 décembre 1812 il publie un manifeste dans lequel il expose ses principales idées qui guideront son action dans les prochaines années: un seul commandement pour lutter jusqu'à la victoire, et l'union de tous les pays hispano-américains pour...
tracking img