Simone veil fiche de lecture

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (321 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Enfance : Simone Veil est née en 1927, au sein d’une famille cultivée. Elle est la cadette de la famille et vit sous l’autorité d’un père assez strict, architecte de profession et d’unemère aimante, dépendant entièrement de son mari. Elle a vécu la majeure partie de son enfance à Nice. Elle décrit l’insouciance face à la menace qui s’abat sur l’Europe, puis sadéportation avec sa mère et une de ses sœurs Milou à l’âge de 16 ans à Auschwitz. Elle connaîtra les trains de la mort, les kapos, l’odeur des fours crématoires, puis la déshumanisation descamps avec son matricule 78651, la mort progressive de ses proches et enfin la libération accompagnée de son retour en France.
Etapes de sa vie d’adulte : Simone Veil parle aussi de sareconstruction : la rencontre avec son mari Antoine Veil, le mariage heureux, la naissance de ses trois enfants ; et sur le plan professionnel la reprise d’études de droit, ainsi que lespremiers postes dans l’administration pénitentiaire. Elle rejoint en 1974 pendant le septennat de Valery Giscard d’Estaing, le gouvernement en tant que ministre de la Santé. Madame Veils’illustre en libéralisant l’accès à la contraception et en luttant pour la fameuse loi sur l’IVG, qui sera votée en 1975. Militante européenne convaincue, elle devient la première femmeaccédant au poste de présidente du Parlement européen de Strasbourg. En 1993, elle quitte ses mandats européens pour rejoindre le ministère des Affaires sociales et de la ville dugouvernement Balladur. Puis, elle siège au Conseil constitutionnel jusqu’en 1997. Pendant plusieurs années, Madame Veil s’est occupé d’associations à vocation européenne et fut la présidented’honneur de la Fondation pour la mémoire de la Shoah. Aujourd’hui, Simone Veil s’est retirée de la vie politique mais demeure une figure emblématique loin des clivages gauche/droite.
tracking img