Sociologie politque et electorale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2248 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sociologie Politique et sociologie électorale

Parenthèse :

Fonctionnement de l'Université :

- Une nouvelle loi ( n°207-1199 du 10 Août 2007) dite LRU ( Liberté et responsabilités des Universités)
- Passage aux RCE ( responsabilité et compétences élargies 2010 )
- Un président est élu par les membres du CA pour un mandat de 4 ans.
- Il est entouré de 4 vice-présidents élus ( troisenseignants chercheur et un étudiant).
- Il préside trois conseils : Le conseil d'administration, le Conseil scientifique, et le Conseil des études et de la vie universitaire.

Les universités ont des missions prioritaires en plus de la recherche : La réussite des étudiants, garantie de l'insertion professionnelle.

Introduction :

La sociologie politique et la sociologie électoralesont deux branche de la sociologie autour du thème de la citoyenneté.

Contrairement à la grande Bretagne ou aux US, c'est une discipline jeune qui s'est institutionnalisée après la seconde guerre mondiale.

Un objectif à cette matière : Apprendre a penser par soi-même dans une société où nous sommes ensevelis sous un déluge d'informations.

« La methode correcte, ce n'est pas d'essayer depersuader les gens qu'on a raison, mais de les obliger à penser par eux-mêmes...
S'agissant des affaires humaines, internationales, familiales... on peut réunir des preuves, rassembler les choses, les regarder sous un certain angle. La bonne approche consiste à encourager les gens à procéder ainsi » ( Noam CHOMSKI, 2002).

Il faut gratter sous le vernis des apparences.

1. Différenciersociologie politique et science politique et présenter les fondements de la sociologie politique.
2. Rappeler la polysémie du terme « politique »
3. Insister sur la contingence des faits politiques
4. Raviver le débat du savant et du politique.

1. Sociologie politique et science politique :

=> Une apparente proximité … . Dans les université avant la socio etait traité avec laphilosophie.
De plus le renseignement dans les deux matières se fait principalement dans les fac de droit et les IEP ( Instituts d'enseignement politique )

Mais cependant des disciplines autonomes …. En effet la sociologie politique se propose d'étudier les fondements et les mécanismes des rapports politiques, au sein de la société globale. Cela peut être des rapport de domination, de pouvoirs, etc… .

=> La sociologie politique ou les outils sociologiques appliqués à l'objet politique :

- Outils d'investigation ( recueil des données, enquêtes, sondages, … )

- Outils de traitement de données

- Outils théoriques
(Paradigme actentiel, paradigme causal, paradigme constructiviste)

- Modalités de conceptualisation (certain auteur ont crées des typologies)

2. Lecaractère polysémique du terme Politique :

Un même terme a des définitions différentes, par exemple, selon le genre et le nombre....
Au masculin : « Le politique »
Au féminin : « la politique »
Au masculin pluriel « Les politiques »
Au féminin pluriel : « Les politiques »

Le sens noble de politique est celui de la gestion de la cité au sens grec ( Aristote, etc .. ).
Le politique a traitaux modalités d'exercice et d'accès au pouvoir.

« Si l'intérêt pour la politique reste élevé, c'est en raison du caractère polysémique du terme. Chacun l'interprète à sa façon, en fonction de ses préoccupations. » ( C.DUBAR)

[….]

I,3 Vers une démocratie participative ?

Elle suppose l'existence d'un espace public, c'est-à-dire un espace organisé de communication entre les citoyensdans et par lequels les citoyens forment leurs opinions, révisent leurs jugements, élaborent, dans la confrontation des idées, leurs positions politiques.

=> Pas de democratie vivantes sans citoyens qui conversent, dialoguent, débattent, formant ainsi une communauté de communication... : Idéal citoyen dit « actif » comme nouvelle figure du citoyen.

-Démocratie locale, de proximité,...
tracking img