Soleils couchants

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (476 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Notice Biographique: Racine, Jean [pic]

Né le 22 décembre 1639 à La Ferté-Million, et décédé le 21 avril 1699 à Paris.
Racine est un poète tragique et considéré comme l’un des plusgrands dramaturges classiques français.

ÉDUCATION ET JEUNESSE :

1639 : Naissance à La Ferté-Million (Picardie) le 22 décembre
1641 : Décès de sa mère
1643 : Décès de son père, orphelinrecueilli par sa grand-mère
1649-1653 : Pensionnaire aux Petites Ecoles de Port-Royal
( Il reçoit une éducation janséniste (mouvement religieux. De réflexion sur le problème de lagrâce divine)
( Très bonne formation, reçoit large culture et apprentissage du latin, grec et est initié à la culture grecque
( Port-Royal : foyer de lareligion, symbole de contestation politique et religieuse face à l’absolutisme royal
1653-1658 : Il poursuit ces études au collège de Beauvais puis revient a Port-Royal pour suivre des cours derhétorique (L’art de bien parler : persuader au moins moyen du langage)
1658 : Il arrive a Paris chez son cousin qui l’héberge et fréquente des artistes comme La Fontaine, Molière, ou Corneille, ils’essaie a la littérature et choisi de s’y consacrer entièrement.

SON ARRIVÉE A LA COUR :

1664 : Introduit à la cour grâce a un poème à l’éloge du roi Louis XIV
1665 : Alexandre le Grand pièce jouéepar la troupe de Molière qui lui est retiré par Racine qui la confie a une autre troupe plus prestigieuse (troupe royale de l’Hôtel de Bourgogne)
( Scandale, brouille définitiveentre Molière et Racine
(Brouille avec Port-Royal
( Ses anciens Maitres désapprouvent sa carrière théâtrale

CABALES ET TRIOMPHES :

1667 :Andromaque : applaudit par Louis XIV- Triomphe
1669 : Britannicus : Plus grave échec la carrière de Racine – critiques de Corneille et de ses partisans
( Intensification rivalité...
tracking img