Sommes nous maitres de nous memes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (297 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 octobre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMES-NOUS MAÎTRE DE NOS PENSEES ?

INTRODUCTION :

Selon Platon dans le sophiste la pensée est « un dialogue intérieur et silencieux de l’âme avecelle-même ».  En effet la pensée représente un ensemble de phénomènes qui se produisent au contact de la réalité, elle est tout ce qui se passe en nous de telle sorte que nouspuissions l'apercevoir immédiatement par nous-mêmes. Pourtant les pensées n'ont rien de concret, ce sont des objets complètement métaphysiques donc on ne peut pas lesévaluer en tant que matière et donc prévoir leur action pour essayer de les maitriser.

Le mot maitre provient du latin magister, «celui qui est plus grand » sous-entendu queles autres. Aussi, ce terme désigne une personne qui exerce une autorité, une domination et un pouvoir sur les sujets qui l’entourent. Selon Nietzsche, « le maitre estl'homme vaillant et sans scrupule, qui se moque de la morale du ressentiment ».
Le sujet nous invite donc à réfléchir la part de maîtrise que nous avons sur nos pensées.Cette part est directement liée à la conscience que nous avons de nous-mêmes. La possession de la conscience de soi confère en effet un statut très particulier qu’à l’homme.Ainsi, nous pouvons répondre à la problématique suivante : L’homme a t’il le pouvoir de sa pensée ?
D’une part quel est le pouvoir et l’influence du monde extérieur surce que nous pensons ? D’autres parts, nos pensées émanent t’elle directement de notre état conscient ?
Enfin, n’est ce pas au plus profond de lui-même que le sujetpensant rencontre les limites de la maitrise de sa conscience ?
Afin de répondre à notre question, il est donc nécessaire de commencer par clarifier les termes du débat.
tracking img