Sora

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (435 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Je suis étudiant Japonais. J'habite à Paris et je suis étudiant à la sorbonne. Je vis en collocation avec une amie qui vit aussi à Tokyo.Le japonais est la langue du Japon, parlée par le peupleJaponais bien qu'aucune loi ne lui donne le statut de langue officielle. Elle est en revanche la langue des documents officiels et de l'éducation. Le japonais est également utilisé par la diaspora nippone(notamment au Brésil et au Pérou) ainsi que sur l'île de Anguar dans les Palaos.

En japonais, langue japonaise se dit nihongo (日本語?). Les caractères 日本, désignent le Japon (cf. Noms du Japon). Ledernier caractère, 語, signifie langue.

Le japonais appartient à la famille isolée des langues japoniques. Bien que sa structure morphologique et sa syntaxe ressemblent sensiblement à celles ducoréen, aucune parenté n'a pu être clairement établie à ce jour. Par ailleurs, son vocabulaire s'est notablement enrichi, au cours de l'Histoire, par le truchement de divers emprunts : le plus remarquableest la présence de nombreux vocables issus ou dérivés de la langue chinoise écrite, ce qui explique que le japonais soit qualifié de « langue sinoxénique » ; d'autre part, la langue contemporaineeffectue de fréquents emprunts à diverses langues européennes, particulièrement à l'anglais.
Les mots japonais sont généralement appelés Yamato-kotoba (大和言葉?, littéralement « les mots (du pays) de Yamato») par opposition aux mots sino-japonais (漢語, kango?) et aux emprunts aux langues étrangères (外来語, gairaigo?). Selon Jean-Jacques Origas : « Yamato désigne les plaines et monts autour de l’anciennecapitale de Nara, et dans une seconde acception, toutes les terres soumises à l'autorité impériale. L’appellation officielle de Nihon, d’origine sino-japonaise, n’est employée qu'à partir du VIIe siècle».

La phonologie de la langue indigène japonaise a survécu sans grand changement (à l'exception du timbre vocalique de certaines syllabes), comme on peut en juger en comparant par exemple les...
tracking img