Sous culture jeune

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1156 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La culture : transmission et construction collective
Dans le langage courant, la culture correspond a un ensemble de connaissances comme la littérature, les sciences, la musique. Mais pour les sociologues la culture désigne l’ensemble des croyances, des normes et des valeurs commune aun groupe social. La culture est également l’ensemble des éléments qui différencie un groupe social d’un autre,une société d’une autre. .transmise de générations en générations, la culture est un héritage social mais cet héritage peut se transformer au fil du temps. Par ailleurs, une même société peut abriter des groupes sociaux ayant des pratiques et des comportements culturels différents. On parle alors de sous culture.
Qu’est ce que la culture ? Culture savante vs culture au senssociologique La culture savante, c’est l’ensemble des connaissances et des croyances partagées par l’élite des sociétés développées. Cette conception prend naissance au 18 eme siècle avec les philosophes des lumières, la culture est alors associée aux progrès des connaissances et de l’éducation.
La culture au sens sociologique est l’ensemble des valeurs et des normes qui orientent les actions desindividus qui leur donne des repères et détermine leur mode de vie et qui sont différente d’une société a l’autre.
Nature et culture La culture est donc acquise et innée. Elle s’oppose a la notion de nature. L’homme qui vit en sociétés n’agit pas de fonction instinctive. Ils a essentiellement des comportements acquis, il s’adapte ason environnement en fonction de ses apprentissages etde ses cultures.L’individu intériorise ses éléments de sorte que la culture devient inconsciente. Il vit avec sans rendre compte. Dans la langage courant, on juge souvent les comportements humains comme naturels
Exemple : l’attitude d’un père ou d’une mère a l’égardde ses enfants n’est pas naturelle, elle est culturelle. En revanche cette attitude est normale. C’est-à-dire qu’a correspond a unenorme sociale, propre a une situation donnée. Mead a observe plusieurs sociétés océanienne et a montre que les modèles de comportements des hommes et des femmes peuvent être différents d’une société a l’autre.
Illustrations Pour satisfaire le besoin de se nourrir. On peut selon la culture manger avec les doigts, des couverts, des baguettes ou avec des feuilles. On peut manger àheures régulières selon les cultures, on peut manger à table, par terre ou sur une natte.
La perception des couleurs est la signification donnée aux couleurs sont différentes selon les cultures.( ex : en Afrique on ne distingue pas le jaune, le orange le rouge ou d’autre ne distinguent pas le noir, le vert , le brun.) ou dans certaines cultures le blanc est couleur du deuil.Les codes de conversation sont différents selon les cultures.par exemple, pour traiter une affaire, les français ont l’habitude de commencer par des propos amicaux. En Amérique c’est la contrainte. Enfin, chez nous le silence est source de malaise, en Asie au contraire on le tolère très bien, c’est un signe de réflexion.
Culture et société L’existence d’une cultureparticulière peut être repérée en comparant plusieurs sociétés. Cette comparaison va permettre de mettre en évidence :
La specifité des traits culturels comme par exemple la langue, les pratiques culinaires
La cohérence du système des valeurs qui donnent une certaine vision du monde, c’est l’ethos. Le principe de propriété privée, recherche du profit correspondent a l’ethos ducapitalisme
La reproduction de la culture dans le temps, puisque est ca transmet de génération en génération même si elle se transforme
Elle offre des façons de pensées, de percevoir, de se comporter propre a une société donnée et ce qui permet la sociabilité. Elle donne un sentiment d’appartenance, elle forge
Elle permet la cohésion sociale car une multitude d’individus...
tracking img