St denis

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (825 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La poésie est un travail sur les mots. Le poète, par le choix qu’il fait de sujets et de procédés stylistiques, présente une vision du monde qui lui est propre.
Au niveau étymologique, le mot« poésie » vient du mot « poiêsis » qui, en Grec antique, signifiait tout type de création, manuelle ou intellectuelle. Cette notion a évolué au cours du temps.

Les philosophes grecs affinent la définitionde la poésie et Aristote dans sa Poétique identifie trois genres poétiques : la poésie épique, la poésie comique et la poésie dramatique. Plus tard les théoriciens de l’esthétique retiendront troisgenres : l’épopée, la poésie lyrique et la poésie dramatique (incluant la tragédie comme la comédie), et l’utilisation du vers s’imposera comme la première caractéristique de la poésie, la différenciantainsi de la prose, chargée de l’expression commune que l’on qualifiera de prosaïque
Le Moyen-âge invente la rime, utilise des vers réguliers. Le rythme permet un effet harmonieux et la mémorisationde textes longs (chanson de geste) souvent accompagnés de musique et de danse. La versification naît de la nécessité d’arranger les mots usuels de même que la musique arrange les sons
Au XIVèmesiècle : Guillaume de Machaut (1300/1377) sépare texte et musique et établit des formes fixes (ballade et rondeau).
A la Renaissance, en 1553, est créée La Pléiade : groupement de sept poètes (dont Ronsardet Du Bellay) qui souhaitent créer une nouvelle poésie nourrie des trésors de l’Antiquité par :
* Le refus de se soumettre au vieux latin,
* L’enrichissement linguistique du français paremprunt aux langues anciennes
* L’embellissement stylistique avec une meilleure harmonie de la phrase et du vers : ils créent l’alexandrin qui reste le vers français par excellence car le plusproche de notre façon de faire une phrase
* L’imitation innovante des modèles antiques (odes, épîtres, épigrammes et italiens (sonnets)
* La redéfinition du statut du poète : homme de...
tracking img