Sujet bts histoire de l'art (visuels : basquiat, chantry, le quernec)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3063 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le corpus présenté incorpore trois messages visuels fixes. Le premier document est une affiche d'un artiste français, Alain Le Quernec, réalisée en 1991 pour un comité contre les maladies respiratoires. Cette oeuvre porte le nom de « La pub tue ». Le second document, intitulé « Mona Lisa » , créé en 1983, nous montre une toile mêlant acrylique, crayon gras et papier collé. Ce travail qui reprendles éléments graphiques d'un billet de dollar a été réalisé par un artiste américain : Jean Michel Basquiat. Le troisième document intitulé « The Night Gallery », réalisé en 1991 est une affiche d'Art Chantry, graphiste américain. Il s'agit ici d'une affiche de rencontre artistique.

Alain Le Quernec est un artiste français graphique autodidacte. Créateur d'affiches depuis 1962, il se définitlui-même comme affichiste. Il est né en Bretagne en 1944 lors de la fin de la seconde guerre mondiale. Après des études supérieures à Paris, Alain Le Quernec devient professeur de dessin. Son séjour à l’Académie des beaux-arts de Varsovie, dans les années soixante-dix, auprès du peintre et affichiste Henryk Tomaszewski, influencera d’une manière décisive son parcours artistique. Il ordonne alorsl’espace, les mots et les symboles selon l’exigence formelle de l’école polonaise. Depuis son retour en France, il vit et enseigne en Bretagne. L’identité bretonne qui marque l’œuvre de Le Quernec est une caractéristique indéniable de son travail. On le connait ainsi pour sa célèbre affiche d'Amnesty International, ou pour son design du logo de Guy Cotten. Son style simple et dépouillé, souventbicolore, propose des images "choc", sans fioritures. Artiste engagé localement, il a créé de nombreuses affiches autour de la défense de l'environnement, notamment pour dénoncer les différentes "marées noires" ayant touché la Bretagne. Ici, le corpus présenté nous propose l'affiche « La pub tue » de cet artiste. Celle-ci a été créé en 1991 et possède un format de 40 x 60 cm.

Jean-Michel Basquiat néen 1960 à Brooklyn et mort en 1988 a New York est un artiste américain d'origine haïtienne et porto-ricaine. Il commence comme artiste de rue peignant des graffitis, et devient ensuite un artiste d'avant-garde très populaire et pionnier de la mouvance dite « underground ». Son style était très original, nerveux, violent et énergique. Jean-Michel Basquiat se fait connaître d'abord comme peintre derue à New York et ensuite comme un artiste néo-expressionniste couronné de succès sur la scène internationale de l'art des années quatre-vingts. Nombreux sont ceux qui reconnaissent Basquiat comme un personnage important de l'art contemporain, ses peintures continuent de s'échanger à un prix très élevé sur le marché. Son œuvre reste empreinte des graffitis de ses débuts, où il mélange couleursvives et textes à thèmes. Lors d'une convalescence pendant son enfance, sa mère lui offre un livre d'anatomie, qui influera une grande partie de son œuvre, où les corps sont peints en « transparence ». On sent également des accents primitifs où Basquiat est fier de ses origines lointaines d'Afrique. La carrière de Basquiat se divise en trois grandes périodes, qui se chevauchent :
- Pendant lapremière, de 1980 à fin 1982, Basquiat faisait de la peinture sur toile, représentant le plus souvent des personnages squelettiques et des visages ressemblant à des masques. Ceci montrant son obsession de la mortalité de l'Homme. Il peignait aussi des éléments tirés de sa vie dans la rue : des voitures, bâtiments, policiers, des jeux d'enfants, des graffitis...
- Une période intermédiaire de fin 1982 à1985 présente des peintures sur panneaux multiples, et des tableaux individuels avec traverses intermédiaires visibles, une surface dense avec des écritures, des collages, et des représentations sans relation apparente. Ces travaux révèlent un fort intérêt pour l'identité noire et hispanique de Basquiat, et son identification avec les personnages noirs historiques ou contemporains, et les...
tracking img