Toulouse lautrec

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (437 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
 Né le 24 novembre 1864 à Albi et mort le9 septembre 1901

Peintre et  lithographe  français  de la fin du XIXème siècle.

Il devient célèbre pour ses nombreux portraits de prostituées etde danseuses.

En 1891, il immortalise 'La Goulue', une vedette de music-hall, en réalisant l'affiche du Moulin Rouge

Dès qu’il arrive à Paris il s’installe à Montmartre, et il découvre le Paris deMontmartre, des cabarets, l’univers des poètes, des peintres, des écrivains, toute tendance confondue.
On le considérait comme « l’âme de Montmartre ». Ses peintures dépeignent la vie au MoulinRouge et dans d’autres cabarets et théâtres montmartrois ou parisiens, il peint Aristide Bruant ainsi que dans les maisons closes qu’il fréquentait et où peut-être il contracta la syphilis. Il avaitnotamment une chambre à demeure à La Fleur blanche. Trois des femmes bien connues qu’il a représentées étaient Jane Avril, la chanteuse Yvette Guilbert, et Louise Weber, plus connue comme La Goulue,danseuse excentrique qui créa le « cancan » et enfant de Clichy dans les Hauts-de-Seine où elle travailla comme blanchisseuse avec sa mère.

Toulouse Lautrec nourrissait une passion pour la provoque, lesfilles, les bordels, les cabarets, le sexe et l’irrévérence
Le Moulin Rouge est sa première affiche. Pour une première affiche c’est vraiment une affiche de maitre déjà, puisque finalement qu’onla regarde de près, on s’aperçoit que tout l’art de Toulouse Lautrec affichiste est là.
A la fois en matière de graphisme, et en matière de technique et d’impression aussi. Dans les traitscaractéristiques de Lautrec, il faut souligner l’impact qu’avaient ses affiches au moment où elles sortaient. Ce qu’il faut savoir c’est qu’un certain nombre était très peu affiché dans Paris, C’est ça leparadoxe aussi, comparé à d’autres affichistes qui vont faire des milliers d’affiches , et dont aujourd’hui on a oublié les noms

Le véritable phénomène pour l'histoire de l'art vient de l'engouement...
tracking img