Sujet d'invention

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (920 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Français
Sujet : Dispute entre le metteur en scène et les acteurs de la pièce de Musset.

Répétition
METTEUR EN SCENE – Bien, nous allons donc répéter la première scène de Badine. Le chœur,c’est à toi.
LE CŒUR – Doucement bercé sur sa mule fringante, maitre Blazius s’avance…
En même temps
METTEUR EN SCENE – a lui-même – Je ne vais pas m’énerver, je ne vais pas m’énerver
LE CŒUR – Dansles bluets fleuris, vêtu de neuf, l’écritoire au côté. Comme un poupon sur l’oreiller, il se ballotte sur son ventre rebondi, et les yeux fermés, il…
Interruption du metteur en scène
METTEUR EN SCENE– S’en est trop ! Je ne te demande pas de réciter l’incroyable texte de Musset, mais de le jouer.
LE CŒUR – Et à votre avis je fais quoi là ?
METTEUR EN SCENE – C’est bien la question que je me pose.Quand tu joues cette pièce , on ne le voit pas notre bon gros maitre Blazius. Il faut que tu mettes de l’intonation, que tu mime le ballotement de la mule.
LE CŒUR – reprend le texte en se dandinantde droite à gauche - Doucement bercé sur sa mule fringante, maitre Blazius s’avance dans les bluets fleuris, vêtu de neuf, l’écritoire au côté.
Nouvelle interruption
METTEUR EN SCENE – exaspéré - Tudois faire ressortir le ballotement et la rondeur, pas mimer un culbuto…
LE CŒUR – bombant le torse et levant la tête - Vous ne connaissez rien au talent d’acteur, je m’approprie le texte, puis jele ressort de façon personnelle.
METTEUR EN SCENE – Je ne te demande pas de jouer cette pièce à ta façon, mais de le jouer comme je te le demande, parce que, pour l’instant c’est toujours moi quite paie, et ça ne va pas continuer longtemps si tu ne me fais rien de bien ! Joue moi la scène avec dame Pluche.
LE CŒUR – Durement cahotée sur son âne essoufflé, dame Pluche gravit la colline ; sonécuyer transi gourdine à tour de bras le pauvre animal, qui hoche la tête…
METTEUR EN SCENE – Non, stop, arrête le massacre !
LE CŒUR – Quoi ? On la voyais bien la rondeur là.
METTEUR EN...
tracking img