T5978t8

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1136 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
C5

Les figures de style : leçon (corrigé)

L’objectif lorsque l’on prend la parole est souvent de convaincre (= chercher l’adhésion d’autrui en faisant appel au raisonnement) ou de persuader (= chercher l’adhésion d’autrui en faisant appel à l’émotion) du bien-fondé des propos tenus. Pour y arriver, l’on a recours à tous les procédés d’argumentation et de persuasion disponibles, c’est-à-direà une rhétorique particulière.
N. B. : La rhétorique : en Grèce ancienne, la rhétorique était « l’art de bien parler », c’est-à-dire l’art de convaincre. C’est l’ensemble de procédés et de techniques permettant de s’exprimer correctement et avec éloquence.

Voyons quelles sont les figures de style pouvant donner du relief à un discours (ou à une image).
Ici, nous avons choisi de vousprésenter des exemples non pas tirés de la « grande littérature » mais des exemples tirés de l’univers de la publicité, des slogans que vous retrouvez souvent dans la presse !

Exercice :

1). Identifiez la figure de style correspondant à la définition et à l’exemple proposés.

1) Figures portant sur le signifiant (jeu sur la forme)

|Assonance |C’est le retour d’une même voyelle ou d’unmême son vocalique. |Du pain, du vin, du Boursin ! |
| | |Il est fou, Afflelou, il est fou ! |
|Allitération |C’est le retour d’un même son consonantique. |Vittel vous aide à retrouver la vitalité qui est en vous. |
|| |Qui a vu verra, vu ? |
| | |Les toqués duTic-tac ont la tactique. |
|Rime |Souvent le slogan publicitaire use de ce procédé parce qu’il en|L’essentiel est dans Lactel. |
|(finale ou |facilite la mémorisation. |Antikal, le calcaire, c’est son affaire ! |
|intérieure) | | |
|Paronomase|Figure qui consiste à remplacer un mot ou groupe de mots par un |Si Juva bien, c’est Juvamine. (« Juva »= « Je vais »). |
| |groupe de mots phoniquement proche. |Bic fait, bien fait. (« Bic » remplace « vite »). |
|Antanaclase |Les mêmes sons répétés deux fois avec un sens différent. |Il n’y a que Maille quim’aille. |
|Rythme |Le slogan publicitaire joue souvent sur le rythme binaire, |Vas-y Wasa. |
| |symétrique. Beaucoup de slogans sont « versoïdes », c’est-à-dire |Si Juva bien, c’est Juvamine. |
| |formés de 2 segments d’égalelongueur avec une rime finale. |Un tic pour la douceur ; un tac pour la fraîcheur. |

2) Figures portant sur le sens des mots (le signifié)

a). FIGURES D’ANALOGIE

|Comparaison |Elle met en relation deux réalités. 3 éléments sont nécessaires : le comparé,|Le vieux pané, c’est bon comme du bon pain. |
| |l’outil de comparaison et lecomparant. Elle permet de dégager le point | |
| |commun de deux éléments distincts. | |
|Métaphore |Elle associe deux réalités mais, contrairement à la comparaison, elle ne |Marie : l’amour ça se cuisine tous les...
tracking img