Tcgrh

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (692 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Margaux SEYSSIECQ TCGRH
La réforme des retraites
En France, la retraite par répartition domine : les cotisations prélevées sur les salaires servent à payer les pensions des retraitésactuels, ce qui n'est pas le cas de tous les systèmes de retraite en Europe. Jusqu’à aujourd’hui, deux seuils légaux s'imposaient : 60 ans pour l'âge minimum de départ à la retraite, quel que soit l'âge oùon a commencé à travailler, et 65 ans[1] pour partir avec une retraite à taux plein, c'est à dire sans la décote de 10 % appliquée pour chaque année de cotisation manquante.
Le gouvernement actuel adécidé de reformer les retraites. Depuis mai 2010, des propositions de textes de réforme ont été présentées.
Aussi, nous développerons les causes et les conséquences de cette réforme des retraites.Tout d’abord, nous analyserons les causes de la réforme.
L’équilibre financier de notre régime de retraite est menacé. A cela, une raison essentielle : le nombre des retraités augmente plus viteque celui des actifs. Ce sont les tendances démographiques de fond qui menacent nos régimes de retraite. Ces tendances démographiques ont deux origines : la génération du « baby boom », avec 280 000retraités de plus chaque année depuis 2006 ; et l'espérance de vie plus grande, entrainant des pensions versées plus longtemps. En effet, la France se caractérise par un taux de chômage des jeunes élevéet un taux d’emploi des seniors faible.  Les progrès de la médecine et les meilleures conditions de vie et de travail ont permis une nette augmentation de l’espérance de vie. Les gains d’espérance devie à 60 ans constatés par l’INSEE sont de 2 à 3 mois chaque année : aujourd’hui, les Français peuvent espérer vivre jusqu’à 77 ans et les Françaises jusqu’à 84 ans. En 1950, l’espérance de vie étaitde 66 ans. Cette tendance ira en s’accentuant dans les années à venir : alors qu’être centenaire était exceptionnel il y a encore quelques décennies, la France comptera 18 000 centenaires en 2015...
tracking img