Textile

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 32 (7981 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Université Moulay Ismaïl de Meknès
Faculté des Sciences juridiques Economiques et Sociales

Master Finance Audit et Contrôle de Gestion

Thème :
Evolution du concept de gouvernance d’entreprise

Préparé par M.aziz AFKIR

Encadré par M. BENCHKARA

Année Universitaire 2008/2009Plan

Introduction

Chapitre I : notion de gouvernance

I-Historique et Evolution du concept de gouvernance

II- Quelques utilisations du concept de gouvernance

Chapitre II : le Concept Gouvernance d’entreprise

I- Contexte historique de l’émergence du débat sur la Gouvernance d’entreprise

II- Quelques définitions du concept de gouvernance d’entreprise

III- Genèse du cadreconceptuel de la gouvernance d’entreprise

IV- Evolutions progressives du cadre conceptuel de la Gouvernance d’entreprise

Conclusion

[pic]

Les déceptions auxquels ont été confrontés récemment certaines entreprises telles qu'Enron aux Etats-Unis, ou bien encore France Télécom et Vivendi Universal en France, de même que les scandales financiers qui ont frappé le Crédit Lyonnais ou Air Francedans les années 1990, ont contribué à relancer l'intérêt du public pour les débats en matière de gouvernance.
Force est de constater que les connaissances et les règles établies jusqu'à ce jour en matière de gouvernance n'ont pu empêcher certaines tentatives de désinformation aux dépend des actionnaires.
Ces règles n'ont pas davantage évité la mise en œuvre de stratégies s'avérant singulièrementdestructrices de valeur pour nombre de parties impliquées. En termes de spoliation, les apporteurs de fonds, actionnaires et banquiers, sont loin d'être les seules victimes. Les salariés peuvent perdre leurs emplois et leur épargne retraite, les divers fournisseurs et sociétés de conseil et d'audit une part significative de leur chiffre d'affaires, et les clients la continuité des produits etservices pour lesquels ils ont opté. En conséquence, l’efficacité des procédures de contrôle et des systèmes d'alerte, supposée incarner une bonne gouvernance des entreprises est aujourd’hui largement remise en cause à l’échelle locale et internationale.

Ainsi le concept de gouvernance d’entreprise sort de l’ombre pour se répandre dans l’usage.
Dans un premier chapitre nous présenterons lanotion de gouvernance dans son évolution pour finalement se pencher dans un second chapitre sur l’évolution du concept de gouvernance d’entreprise.

[pic]

I- HISTORIQUE ET EVOLUTION DU CONCEPT DE GOUVERNANCE

Au cours des dernières décennies, les débats sur la « Gouvernance » ont nourri de réelles controverses parmi les acteurs de l’économie mondiale mais aussi au rang des classespolitiques.
Face à la complexité des sociétés et à cause des dynamiques de libéralisation politique et économique mises en œuvre dans les années 1980, les termes classiques utilisés pour décrire le politique se révèlent réducteurs. Tous ces termes sont par ailleurs trop "politiques", désignant trop directement le personnel politique pour être largement acceptés par les Etats, les premiers acteurs dusystème international - comme norme internationale... C'est pourquoi les organisations internationales et l'ensemble des acteurs réclamaient un tel outil.
Le concept de « gouvernance » tel qu'il est alors développé par les universitaires américains, permet d'organiser et d'enrichir les catégories classiques d'analyse et de désigner aux sciences sociales et aux politiques de nouveaux acteurs etprocessus à étudier.
Les premiers essais classiques en sciences politiques sur le sujet parlaient de « gouvernabilité », un concept centré sur deux composantes principales à savoir le droit et l'ordre. Avec la fin de la guerre froide, le concept de gouvernance s'est substitué à celui de gouvernabilité.
L’ambigüité dont fait objet le mot gouvernance tient du fait de son contexte historique et de son...
tracking img