Tpe sur le jet stream

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5261 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction
L’atmosphère forme une enveloppe autour de la Terre. Ce manteau gazeux est confronté à divers éléments tels que les rayons solaires, le relief de la croûte terrestre, la température des océans. Ces éléments mettent en mouvement l’atmosphère et donne donc lieu à un phénomène que nous connaissons bien: le vent. Il existe des centaines de vent, donc des centaines de noms dans lemonde comme par exemple, en France : la tramontane, vent froid, sec et violent qui souffle dans le Languedoc et le Roussillon.
Nous nous demanderons quels sont les effets du Jet-stream sur les tempêtes.
Dans un premier temps, nous allons présenter l’histoire de la découverte de ce vent. Ensuite nous donnerons les caractéristiques de ce flux d’air. Dans un troisième temps, nous exposerons lepanel des utilisations du Jet-stream. Enfin dans un dernier temps, nous détaillerons les effets du Jet-stream sur les tempêtes de 1999 et la tempête de février 2010 : Xynthia.

I / Historique
Dans cette partie nous allons définir ce qu’est le vent en général pour choisir plus particulièrement le Jet-stream et présenterl’histoire de sa découverte.
I/1. Définition et formation du vent
Le vent est une résultante de plusieurs phénomènes engendrant différents types de forces elles même à l’origine de mouvements d’air. Il y a trois forces qui entrent en jeu dans le phénomène du vent: les forces de pression, la force de Coriolis et les forces de frottement.La force de pression est causée par une différence de température entre l’équateur et les pôles. Elle est à l’origine de la ‘’fabrication’’ du vent. La force de Coriolis s’applique aux objets en mouvement placés sur un objet en rotation (Cf. Schéma n°1 : ci-dessous). Elle est due à la rotation de la terre déviant les flots d’air s’établissant entre ces régions. La troisième force, la forcede frottement, est une friction entre le sol et les masses d’air.
Donc, les trois forces interviennent dans la formation du vent. La force de pression est responsable des grands déplacements d’air, la force de Coriolis donne les grandes directions du vent et les forces de frottements sont, quant à elles, plutôt responsables des vitesses, directions locales du vent.

Schéma n°1 : Globeterrestre expliquant la force de Coriolis

I/2. Histoire de la découverte du Jet-stream
Le Jet-stream fut découvert avant 1926 par un météorologue japonais nommé Oishi Wasaburo (Cf. Photo n°1 : ci-contre). Il a découvert ce courant en étudiant le déplacement de ballons sondes qu’il suivait en montgolfière. A cette date, ce courant n’était encore que des vents violents localisés au dessus du Japon.Cette découverte a été publiée mais n’a toutefois touché aucune personne. De ce fait les recherches ont été interrompues.
Photo n°1 : Portrait de Oishi Wasaburo

Durant seize ans, plus aucune nouvelle de ce courant n’a été donnée. Ce n’est qu’en 1942 que des pilotes de l’armée américaine, n’ayant aucune connaissancede ce courant, l’ont subit. Leurs avions volaient en direction du Japon, à une altitude de 9000 kilomètres, dans l’objectif d’un bombardement (Cf. Photo n°2 : ci-contre). En arrivant au dessus du Japon, les pilotes ne réussirent pas à atteindre leurs cibles. Ils n’arrivaient pas à régler leurs viseurs sur les points à
Photo n°2 : Bombardement du Japon effectué par une flotte deB-29
bombarder, les bombes n’atteignaient
pas leurs cibles, elles tombaient après
la cible. Ils volaient à 545 km /h avec un
vent arrière de 225 km/h. De ce fait leur vitesse
était de 770 km/h.
Les japonais, amers de cette tentative de bombardement américaine, rivalisèrent en 1944 en envoyant 9300 ballons « Fugo » chargés d’explosifs et de bombes incendiaires dans le courant d’air...
tracking img