Transparence et secret

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1588 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La lecture : e 3 loisir des Réunionnais

société

La lecture est l’un des loisirs favoris des Réunionnais. La pratique de la lecture, comme distraction ou au travail, est toutefois étroitement liée aux caractéristiques sociales et culturelles des individus, et aux habitudes prises dès l’enfance. Paradoxalement les bibliothèques, très accessibles sur l’île, sont peu fréquentées et attirentsurtout les lecteurs les plus assidus.
lors que La Réunion compte en 2007 plus de 1 100 000 adultes illettrés, "lire" est le loisir le plus plébiscité par les Réunionnais après "écouter de la musique" et "cuisiner pour le plaisir". Plus de la moitié (54 %) des Réunionnais de 16 à 65 ans s’adonnent en effet à cette activité (70 % en métropole). Néanmoins, la pratique de la lecture semble fortementliée aux caractéristiques sociales et culturelles des individus. On trouve plus de

A

lecteurs parmi les femmes, les classes sociales aisées et parmi les mieux dotés en capital scolaire. De nombreuses études, en France et à l’étranger, montrent que les filles ont de meilleurs résultats en lecture que les garçons. Ce constat se vérifie à La Réunion et se confirme à l’âge adulte, puisque lamajorité des lecteurs sont en réalité

Des habitudes prises dès l’enfance ?
Aujourd’hui, beaucoup d’adultes qui lisent par loisir étaient déjà lecteurs entre 8 et 12 ans. À l’inverse, ceux qui ne lisaient jamais enfant ne lisent également pas à l’âge adulte (69 %). La pratique de la lecture est impulsée par l’exemple parental. Ainsi, lorsque les deux parents lisent, les enfants lisent plusrégulièrement. Devenus adultes, ils sont plus de 70 % à lire. À l’inverse, si aucun parent ne lit, plus de la moitié des enfants ne sont pas lecteurs et 64 % sont non-lecteurs à l’âge adulte. La transmission du modèle parental n’est cependant pas automatique : 16 % des lecteurs adultes avaient au moins un parent non-lecteur tandis que 19 % des non-lecteurs adultes avaient deux parents lecteurs.

1Résultat des réponses à la question : "Au cours des 12 derniers mois, avez-vous pratiqué, alors que vous n’y étiez pas obligé, les activités suivantes ? ", loisirs à sélectionner parmi une liste de 12.

Les loisirs des Réunionnais
écouter de la musique cuisiner pour le plaisir lire sport, activité physique ordinateur, console de jeu mécanique, bricolage, décoration jardinage cinéma, spectacle, théâtreexposition, musée musique, peinture, activité artistique pêche ou chasse tricot, broderie
Source : Insee, enquête Information et vie quotidienne 2007

0%

25 %

50 %

75 %

Note de lecture : 73 % des Réunionnais déclarent avoir écouté de la musique au cours des 12 derniers mois (sans y être obligés).

de La Réunion N°135

économie

économie

11

de La Réunion N°135 Recours à la lecture au travail des actifs ayant un emploi selon leur type de difficultés à l'écrit
Source : Insee, enquête Information et vie quotidienne 2007
100 %

La lecture au travail
Instructions techniques, consignes, commandes... Nombreux sont les travailleurs à avoir recours à la lecture dans leur environnement professionnel. Six actifs ayant un emploi sur dix lisent souvent au travail.Assez logiquement, plus de la moitié des personnes en difficulté grave ou assez forte dans les domaines fondamentaux de l’écrit ne lisent jamais au travail. A contrario, 70 % des actifs n’ayant pas de difficultés lisent souvent dans le cadre professionnel.

75 %

Non, jamais Rarement

50 % De temps en temps 25 % Souvent

0% Graves difficultés ou difficultés assez fortes Difficultéspartielles Pas de difficulté

Note de lecture : 53 % des actifs ayant un emploi qui ont des difficultés graves ou assez fortes dans les domaines fondamentaux de l'écrit ne lisent jamais au travail.

des lectrices. Les réunionnaises lisent plus souvent (61 % pratiquent la lecture) que les réunionnais (47 %). Les personnes les plus diplômées déclarent davantage la lecture comme loisir. Ainsi, huit...
tracking img