Tristesse d'olympio

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (741 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Posté par gaoshen2005

Tristesse d’Olympio.

Tristesse d’Olympio est autre poème que je trouve bon. En fait, L’originalité de Hugo, pour traiter le thème romantique des souvenirs d’amour confiésà la nature, réside en ceci que l’amour qu’il évoque n’est pas brisé. Hugo s’était en effet lié depuis 1832 avec une jeune actrice, Juliette Drouet, qui tenait un rôle secondaire dans son drame LucrèceBorgia. Cette liason devait durer jusqu’à la mort de Juliette en 1883. Leur amour n’est donc nullement menacé lorsque Hugo compose ce poème Tristesse d’Olympio, entre le 20 et le 24 octobre 1837.Mais il constate que cet amour a déjà un passé, qu’il se nourrit deja de souvenirs : le dimanche 15, 1837, il avait accompli, seul, une sorte de pèlerinage dans la vallée de la Bièvre et il avait évoquéles promenades qu’il y avait faites avec Juliette, en 1834 et 1835, lorsque le poète sejournait avec sa famille au château des Roches. Pas plus que Lamartine dans Le Lac, Hugo ne nous fait ici deconfidences directes : ce n’est pas lui qui parle, mais une double poétique de lui-même, Olympio, sorte de Titan d’origine « olympienne », mais foudroyé et accablé. Quant à la femme aimée, il n’est pasimpossible qu’au souvenir de Juliette viennent se mêler les regrets du pur amour de sa jeunesse Adele

Voici le poème:

Tristesse d'Olympio
Les champs n'étaient point noirs, les cieux n'étaientpas mornes.
Non, le jour rayonnait dans un azur sans bornes
Sur la terre étendu,
L'air était plein d'encens et les prés de verdures
Quand il revit ces lieux où par tant de blessures
Son coeurs'est répandu !

L'automne souriait ; les coteaux vers la plaine
Penchaient leurs bois charmants qui jaunissaient à peine ;
Le ciel était doré ;
Et les oiseaux, tournés vers celui que toutnomme,
Disant peut-être à Dieu quelque chose de l'homme,
Chantaient leur chant sacré !

Il voulut tout revoir, l'étang près de la source,
La masure où l'aumône avait vidé leur bourse,
Le...
tracking img