Uml 2 pour les bases de données - eyrolles

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 300 (74754 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
À Louise et Émile-Barthélémy, mes grands-parents, à Elisabeth, ma mère, pour Paul-Émile, mon trésor de fils.

Remerciements

Je remercie à nouveau Daniel Vielle, Didier Donsez et Dominique Nanci qui m’ont aidé en 2002 à la finalisation de la première version de cet ouvrage (De UML à SQL, Éditions Eyrolles). J’en profite aussi pour remercier les lecteurs qui ont soulevé des errata, PlacideFresnais, Pascal Chemin et Philippe Peuret. Merci aussi à ceux qui m’ont donné un coup de main pour cette version fortement remaniée, Thierry Millan pour OCL, Matthieu Brucher (alias Miles) et Romain Gallais (alias Nip). Merci enfin à mon éditeur en les personnes d’Éric Sulpice et d’Antoine Derouin d’avoir donné un second souffle à mon travail.

© Éditions Eyrolles

VII

Table des matièresRemerciements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Avant-propos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
À qui s’adresse cet ouvrage ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ouvrages relatifs à UML et aux bases de données .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Guide de lecture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Conception et normalisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Programmation SQL2 et SQL3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Outils du marché . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Annexes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Site Web . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Conventions typographiques . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Contact avec l’auteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

VI 1
2 2 4 4 5 5 5 5 5 6

Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Évolution des SGBD relationnels . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les niveaux d’abstraction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Caractéristiques des SGBD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Modèle de données . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . Que sont devenus les SGBD objet ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les SGBD objet-relationnels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Bilan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Du modèle entité-associationà UML . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Pourquoi faudra-t-il utiliser UML ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Comment concevoir une base de données avec UML ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

7
7 8 9 10 12 12 14 15 15 16

1

Le niveau conceptuel : face à face Merise/UML . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . 19
Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Face à face Merise/UML . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Concepts de base . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ....
tracking img