Vida

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1078 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation

Sujet : Vous vous demanderez en quoi l’apologue est une forme argumentative efficace.

Note obtenue pour ce devoir : 12

Introduction

L’apologue est un genre qui appartient à la littérature d’idées. Le mot apologue est un synonyme de fable, il désigne un récit. Ecrit en vers ou en prose, il est composé d’une moralité qui peut être implicite et d’une partir narrative.
Saparticularité vient du fait qu’il ne livre pas directement son message, mais instruit grâce à la fiction.
Ainsi nous pourrons nous demander en quoi l’apologue est une forme argumentative efficace.
Nous verrons d’abord que l’apologue est attrayant pour le lecteur, puis qu’il est un bon moyen de séduire le lecteur afin de le convaincre et de le persuader.

I- L’apologue est attrayant pour lelecteur

L’apologue est très efficace, en effet en dehors du fait qu’il permet d’exprimer des idées souvent complexes. Il n’en est pas moins divertissant pour le lecteur. Sa forme simple et concise permet, qui plus est, de toucher un large public. Lecteur, qui sont attiré par sa facilité d’accès mais également par sa longueur brève qui évite l’ennui. L’apologue peut en effet aller de la simplemaxime, au comte, on peut ainsi aller à l’essentiel et frapper l’esprit du lecteur. C’est ce que l’on peut voir dans l’ogre et la fée de Victor Hugo. Les péripéties s’enchaînent dans un texte très court qui finit sur une morale.
Dans ce genre de texte, le temps n’est jamais précis, les lieux sont souvent assez vagues, ce qui développe l’imagination du lecteur. Et les personnages sont stéréotypés, ilsn’ont pas d’identité individuelle, parfois ils ne disposent même pas d’un vrai nom, notamment Candide ou L’Ingénu de Voltaire. Ce ci conduit à une volonté de généraliser.
Un lecteur sera mieux persuadé si on l’amuse, si on l’intéresse à une histoire pleine de rebondissements plutôt qu’en lui tenant des discours sérieux. C’est cette thèse que la Fontaine défend dans sa fable, « Le pouvoir desFables ». L’apologue se présente donc comme un genre destiné à faire passer une leçon en lui conférant un caractère ludique, voire plaisant. Il associe ainsi plaisir et enseignement, notamment par le recours aux animaux qui est caractéristique de la fable, mis en scène avec des comportements familiers au lecteur. Ainsi dans « La cigale et la fourmis » de La Fontaine, la mise en scène des deux personnagespermet au lecteur de découvrir une anecdote, une situation amusante ou au moins suscite la curiosité.
L’apologue associe donc deux types de textes, l’un narratif qui joue sur le plaisir de la découverte et l’autre explicatif qui laisse apparaître la leçon ou la morale que l’on peut en attendre. C’est ce que l’on observe dans Gargantua de Rabelais.
L’apologue instaure entre l’auteur et le lecteurun jeu de complicité qui en fait également son succès. Le plaisir de deviner renforce ainsi ce lien. Le fonctionnement allégorique de récits comme Gulliver ou la ferme des animaux écris par Jonathan Swift et George Orwell, met en scène sous des masques, des personnages politiques connus. Un lecteur averti y verra ici un attrait supplémentaire à la lecture de ces œuvres.
En effet l’apologue est unmoyen pour l’auteur de proposer une réflexion sérieuse sous une forme agréable. Il frappe l’imagination par le recours au merveilleux ou suscite l’amusement par le ridicule d’un personnage, l’absurdité d’une situation. Le narrateur peut intervenir pour donner explicitement la leçon qu’il convient de tirer, sous forme de morale par exemple. Mais il peut aussi influencer le jugement du lecteur enprésentant des personnages ou des conduites condamnables. Comme dans « le crocodile et l’esturgeon » de Florian.

II- L’apologue est un bon moyen de séduire le lecteur afin de le convaincre et de le persuader.

L’apologue est un bon moyen de séduire le lecteur afin de le convaincre et de le persuader. Ainsi l’apologue permet d’incarner des idées politiques, des attitudes morales ou des...
tracking img