Videosurveillance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1308 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
II la vidéosurveillance : un moyen contesté

Intro :

Aujourd’hui, notre société nécessite de plus en plus l’installation de vidéosurveillance dans certains lieux pour éviter les délits.
Aux premiers abords, la vidéosurveillance est le meilleur moyen pour faire face à la criminalité.
Mais qu’en est-il de la vie privée ? La vidéosurveillance ne dépasse-t-elle pas lecadre de la sécurité en devenant ainsi une violation de la vie privée ?
La vidéosurveillance est-elle vraiment efficace ?

A) Un exemple : le Royaume-Unis

C’est depuis les années 1990 que le Royaume-Unis a décidé de mettre en place ce système de vidéosurveillance pour protéger sa population.
Le Royaume-Uni est aujourd’hui le pays d'Europe le plus surveillé par caméraset Londres est réputée comme étant la ville où la vidéosurveillance est la plus importante.
On compte près de 4,2 millions de caméras au Royaume-Unis (soit un cinquième des caméras de surveillance installées dans le monde) dont 500000 rien qu’à Londres. Par comparaison, on n’en recense que 20 000 dans les lieux publics parisiens et 340000 en France.
Les londoniens sont filmés enmoyennes 300 fois par jour. Les caméras sont partout, que ce soit dans les magasins, dans les rues, sur les routes, dans les métros ou même dans les établissements scolaires.

[pic] [pic]

Photos de cameras de surveillance en Angleterre

En Angleterre, le système de vidéosurveillance est appelé CCTV pour Closed-Circuit Television :[pic]

Simple, efficace et sûr, la vidéosurveillance apparait comme le meilleur moyen pour lutter contre la criminalité (vols, agressions, fraudes).
Dans une enquête de 2001, la police de Newham affirme que la vidéosurveillance a réduit d'environ 30 % la criminalité.

[pic]

Responsables des attentats de Londres du 7-7-2005 filmé le 07/07/2005 par des caméras desurveillance de Luton à Londres

La vidéosurveillance a été mise en place non seulement pour éviter les délits mais aussi pour opérer un contrôle social (mouvement de la foule, prévention des embouteillages dans les autoroutes, incidents, rapidité d’intervention, prévention du suicide) ou pour des études spécifiques (décompter les clients d'une boutique, ou des véhicules entrant et sortantd'une entreprise, de signaler automatiquement un objet égaré, abandonné ou volé).
Les attentats du 11 septembre 2001 à New-York et de Londres le 7 juillet 2005 ont malheureusement renforcé le sentiment d'insécurité qui plane sur la population et donc le nombre de caméra a fortement augmenté ces dernières années, non seulement au Royaume-Unis mais également en France. Michèle Alliot-Marie,ministre de l’Intérieur a prévue de tripler le nombre de caméras en France en atteignant le million.

[pic]

Histogramme présentant l’augmentation de l’investissement dans la vidéo surveillance par années (en millions de dollars)

D’après un reportage de TF1, 98 % de la population en Angleterre y est favorable. Une anglaise que l’on a interrogé a même dit, je cite : « C’est quand mêmeune bonne idée car les habitants d’un quartier sensible comme le notre ont besoin d’être protégé ».

Si la politique d’une vidéosurveillance omniprésente est si efficace, alors pourquoi n’a-t-elle pas été adoptée en France ainsi que dans tous les pays avancés ?

B) Les limites éthiques

La vidéosurveillance est vécue par une partie de la population comme une violation de lavie privée, une nuisance à la liberté publique. Certaines personnes ont le sentiment de « sacrifier » leur vie privée en faveur d’une meilleure sécurité. Ainsi, de nombreuses plaintes ont été formulées contre ces installations.

Plusieurs associations comme " souriez vous êtes filmés " (France) mènent une lutte pour se faire entendre, des manifestations sont alors organisées.

Les...
tracking img