Virus

Pages: 11 (2667 mots) Publié le: 17 mars 2013
I/ INTRODUCTION
En 1892, IVANOWSKY montrait qu'une maladie atteignant les plants de tabac (la mosaïque du tabac) était due à un agent inconnu, mais capable de le transmettre à d'autres plantes saines et aussi de traverser les filtres qui retenaient les bactéries.
On appela cet agent: "ultravirus" ou" VIRUS FILTRABLES DE 20 à 250nm.
Les bactériologistes dirent que ce virus avaitUn pouvoir infectieux, un pouvoir filtrant, de faibles dimensions et une inaptitude à se multiplier sur des milieux de culture propres aux bactéries.
En 1949,ENDERS montre que les virus peuvent être cultivés sur cellules.
En 1953,LWOFF donne une définition de la particule virale ou"VIRION" qui est universellement adopté:

*** Le virion ne possède qu'un SEUL typed'acide nucléique: soit de l'ADN soit de l'ARN.
*** Le virion se reproduit à partir de son seul acide nucléique.
*** Le virion est incapable de se diviser.
*** Le virion n'a aucune information génétique concernant les enzymes du métabolisme intermédiaire producteur d'énergie.
*** La multiplication des virions implique l'utilisation des structures de la cellule hôte, etspécialement des ribosomes d'où un PARASITISME ABSOLU.
Les virus sont donc des parasites (intracellulaires obligatoires)au niveau génétique des cellules, les pathogènes les plus intrigants qui menacent la vie sur notre planète. Leur survie dépend de la survie de leur hôte, ce qui semble contradictoire avec la nature pathogène de certains virus qui souvent tuent leurs victimes.
Agents infectieux possédantune organisation acellulaire et composés au minimum d’un génome d’A.Nucléiques et de Protéines mais dépourvus de système générateur d’ATP et de machinerie de synthèse protéique.
Dans le cas des Viroïdes ( 1969 monde végétal) de Delta virus 1977 (virus hépatite D toujours associé au B) et des Prions (1982 encéphalopathies spongiformes) ,ce sont aussi des virus mais sont composés soit uniquementd’un A.Nucléique infectieux nu (sans protéines)---> Viroïdes ou d’une molécule de Protéines sans A.Nucleique apparent ---> Prions.
On distingue:
Les virus de bactéries : BACTERIOPHAGES multitude de familles ou groupe(coliphages à ADN de la série T)
Les virus d’invertébrés Les virus des plantes VMT les virus des vertébrés très nombreux, pathogènes
II / STRUCTURE DES VIRUSLes particules complètes et infectieuses appelées encore virions sont composés d’A.Nucléiques et de Protéines.
Un virion est constitué par:
a/ un génome qui est protégé par:
b/ une Capside de nature protéique
A l’ensemble, on donne le nom de Nucléocapside. Virus Nus
pour certains :
c/ une Enveloppe de naturelipidique entourant la nucléocapside -------> Virus Enveloppés
[pic]
Ces virus sont très petits 10 à 400 nm, les + petits, sont un peu plus grands que les ribosomes, les + grands sont plus petits qu‘une bactérie.
Le virion T doit sa forme rigide à une coque la CAPSIDE qui est fabriquée à partir de Protéines; ceux ci sont en contact avec le filament d’Acide Nucléique (ADN ou ARN) du génomedénommé Nucléoïdes.
Cette coque est constituée d’unités structurales de base les Capsomères
Il en résulte que la Capside est formée à partir de l’association d’un grand nombre de Protéines identiques (Rhinovirus: 4 protéines différentes répétées 60 fois).

La structure de la capside définit la forme du virus; On parle de symétrie:
Les Capsides à Symétrie Icosaédrique ( forme d’unpetit cristal )
Symétrie Hélicale ou Hélicoïdale(Hélice)
Tous les virus contiennent un autre type de protéines : ce sont les Protéines d’Adhésion.

Virus à symétrie Particulière: Phage de la série T
Un autre type de structure complexe est illustré par des Virus de Bactéries ou Bactériophages qui possèdent une capside Nue à laquelle est rajoutée un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les virus
  • Virus
  • Les virus
  • Le virus
  • Virus
  • virus
  • les virus
  • les virus

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !